L’économie canadienne continue de tirer profit de ses exportations

Un nouveau rapport montre l’efficacité du programme de stimulation du commerce destiné à ouvrir des marchés du gouvernement Harper

Le 27 décembre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui le lancement du rapport intitulé Le Commerce international du Canada : Le point sur le commerce et l’investissement — 2013, qui présente un aperçu des grandes tendances et des avancées qui ont marqué le commerce et l’investissement dans le monde au cours de la dernière année.

Les données détaillées démontrent que le Canada a maintenu une fois de plus sa place parmi les pays les plus prospères et les économies les plus stables du monde en 2012, alors la relance se poursuivait toujours à la suite des grands problèmes économiques mondiaux. Les exportations canadiennes ont plus particulièrement aidé le pays à résister au ralentissement économique en 2012. Cette année-là, les exportations mondiales ont stagné, alors que les exportations canadiennes de produits et de services se sont en fait accrues et ont dopé l’économie, témoignant ainsi de l’importance que revêt le commerce pour l’emploi, la croissance et la prospérité au Canada.

Les faits en bref

  • Les exportations canadiennes de marchandises et de services ont continué leur progression dans une conjoncture mondiale difficile, marquée par la stagnation des échanges et la décroissance des exportations un peu partout dans le monde.
  • Selon l’Organisation mondiale du commerce, le Canada est passé du 13e au 12e rang mondial des plus grands exportateurs de marchandises; ses exportations totales se sont chiffrées à 455 milliards de dollars américains.
  • Le Canada demeure l’un des plus importants partenaires commerciaux des États-Unis, devançant la Chine et le Mexique sur le plan des échanges totaux (16,1 p. 100 du total).
  • Les exportations canadiennes à destination du Mexique ont atteint 5,4 milliards de dollars en 2012, faisant de ce pays la cinquième destination d’exportation du Canada.
  • Le commerce bilatéral total entre le Canada et la Chine a continué de s’accroître en 2012, affichant une hausse de 7,8 p. 100 par rapport à 2011 et s’établissant à 70,1 milliards de dollars.
  • Les Émirats arabes unis demeurent la plus importante destination des exportations canadiennes dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord; les exportations canadiennes vers ce pays se sont chiffrées à 1,5 milliard de dollars.
  • D’une valeur de 115,8 milliards de dollars, l’énergie constitue le principal produit d’exportation canadien.
  • En 2012, les exportations de produits agricoles et agroalimentaires ont connu une augmentation de 7,3 p. 100 ou 3,2 milliards de dollars, et ont atteint un nouveau sommet, soit 47,4 milliards de dollars.

Citations

« Créer des emplois et des occasions pour les Canadiens est la priorité absolue du gouvernement du Canada, a indiqué le ministre Fast. C’est pourquoi nous n’avons ménagé aucun effort pour ouvrir de nouveaux marchés partout dans le monde à nos exportateurs de calibre mondial. Nous sommes conscients que l’augmentation des échanges stimule la prospérité de notre nation, ce qui crée des emplois et enrichit les travailleurs canadiens. »

Ed Fast, ministre du Commerce international

Produits connexes

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada