Le point sur le commerce, communiqué no 1 : Le Canada a enregistré le meilleur rendement des pays du G-7 lors du ralentissement économique mondial

Les exportations du Canada constituent le moteur de notre économie, affirme le ministre Fast

Le 23 janvier 2014 – Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui certains des faits saillants du rapport Le commerce international du Canada : Le point sur le commerce et l’investissement — 2013, lesquels démontrent que le Canada a affiché le meilleur rendement parmi les pays du G-7 malgré les problèmes toujours présents dans l’économie mondiale.

« Le commerce et l’investissement sont les principaux piliers de l’ouverture de marchés pour nos exportateurs, ce qui se traduit par des débouchés prometteurs pour nos entreprises de calibre mondial et leurs employés, a déclaré le ministre Fast. C’est pourquoi le gouvernement met l’accent sur la mise en œuvre d’un ambitieux plan de stimulation des échanges qui vise à faire en sorte que les Canadiens et leurs familles continuent de prospérer grâce au commerce et à l’investissement à l’échelle mondiale. »

Des données sur le commerce montrent qu’en dépit du ralentissement du commerce mondial en 2012, le Canada a maintenu une bonne performance économique, se classant au premier rang des pays du G-7 durant la période de reprise qui a suivi la crise, et ce, tant sur le plan de la croissance de l’emploi (en hausse de 6 p. 100) que sur celui de l’augmentation du PIB réel (en progression de 8,9 p. 100). L’activité économique au Canada a connu une augmentation au cours des quatre trimestres de 2012 et plus de 300 000 emplois ont été créés, portant à plus de 1 million le nombre de nouveaux emplois nets créés depuis la récession mondiale de 2008. De plus, les exportations canadiennes de produits et services ont connu une hausse bien que le commerce mondial ait stagné ou accusé un recul.

Depuis 2006, le Canada a conclu des accords de libre-échange avec neuf pays : la Colombie, les pays de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse), le Honduras, la Jordanie, le Panama et le Pérou. Outre l’entente historique conclue récemment avec l’Union européenne, le Canada cherche à conclure des accords commerciaux avec plus de 25 pays, y compris des marchés importants comme l’Inde, le Japon et les pays qui composent le Partenariat transpacifique.

Depuis 2006, le Canada a conclu, signé ou mis en œuvre 22 APIE avec autant de pays, dont 10 uniquement en 2013, et il mène des négociations avec bon nombre d’autres pays. Actuellement, le Canada est lié par 25 APIE en vigueur à l’échelle mondiale.

Le commerce international du Canada : Le point sur le commerce et l’investissement a été publié le 27 décembre 2013. Il donne un aperçu des tendances annuelles en matière de commerce international de produits et services. Il rassemble bon nombre de données et tableaux détaillés sur le rendement du Canada dans les principaux marchés, et présente des rapports sur le commerce et l’investissement entre le Canada et les pays de l’ALENA, des mises à jour sur les progrès réalisés dans le cadre d’autres accords de libre-échange ainsi que des résumés concernant la balance des comptes courants et financiers du Canada avec les États-Unis, l’Union européenne, le Japon et d’autres partenaires commerciaux.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada