Le point sur le commerce, communiqué no 7 : Les exportations d’entreprises canadiennes vers les marchés prioritaires atteignent un sommet

La présence commerciale croissante du Canada sur des marchés prioritaires crée des emplois et favorise la croissance et la prospérité partout au pays, affirme le ministre Fast

Le 28 janvier 2014 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui certains des faits saillants du rapport Le commerce international du Canada : Le point sur le commerce et l’investissement — 2013, publié par Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.

« Grâce à l’approche proactive de notre gouvernement envers les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, les entreprises canadiennes remportent de plus en plus de succès dans cette région et nos exportations y ont atteint un niveau record, a déclaré le ministre Fast. C’est pourquoi nous continuerons à créer des emplois et des occasions et à favoriser la croissance au profit des Canadiens en ouvrant de nouveaux marchés pour nos exportateurs dans des marchés prioritaires, tout en veillant à la promotion des intérêts commerciaux du Canada dans le monde entier, y compris en matière d’investissement. »

Selon le rapport Le commerce international du Canada, les Émirats arabes unis demeurent la première destination des exportations canadiennes dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Les exportations canadiennes s’y élèvent à 1,5 milliard de dollars et se composent essentiellement de graines de canola, d’aéronefs et de blé. En 2012, l’Arabie saoudite talonnait les Émirats au deuxième rang avec des exportations canadiennes en hausse de 61,1 p. 100 pour atteindre 1,4 milliard de dollars.

« Le gouvernement est déterminé à aider nos entreprises de calibre mondiale à étendre leurs activités et à réussir dans le monde entier, car nous savons que cela crée de nouveaux emplois et favorise la prospérité ici même au Canada, a ajouté le ministre Fast. Dans le cadre du Plan d’action canadien sur les marchés mondiaux, nous faisons valoir l’excellence canadienne dans des marchés clés et nous nous assurons de tout mettre en œuvre pour aider nos entreprises. »

Les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite sont membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), un groupe composé des six pays les plus prospères du Moyen-Orient et représentant une économie en plein essor de plus de 1,5 billion de dollars. En 2012, les échanges de marchandises entre le Canada et les pays du CCG ont dépassé les 6,7 milliards de dollars et les exportations du Canada y ont progressé de 55,6 p. 100 depuis 2007.

Le commerce international du Canada : Le point sur le commerce et l’investissement a été publié le 27 décembre 2013. Il donne un aperçu des tendances annuelles en matière de commerce international de produits et services. Il rassemble bon nombre de données et tableaux détaillés sur le rendement du Canada dans les principaux marchés, et présente des rapports sur le commerce et l’investissement entre le Canada et les pays de ALENA, des mises à jour sur les progrès réalisés dans le cadre d’autres accords de libre-échange ainsi que des résumés concernant la balance des comptes courants et financiers du Canada avec les États-Unis, l’Union européenne, le Japon et d’autres partenaires commerciaux.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada