Le ministre Fast souligne la fin de la plus récente série de négociations portant sur le commerce mondial des services

Le secteur des services s’inscrit parmi les priorités du Plan d’action canadien sur les marchés mondiaux, qui vise à créer des emplois et des occasions pour les travailleurs et les entreprises

Le 24 février 2014 - Genève, Suisse - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui la conclusion de la plus récente série de négociations d’un accord sur le commerce des services (ACS). Les négociations se sont tenues à Genève, en Suisse, du 17 au 24 février 2014.

L’ACS permettrait d’assurer un meilleur accès aux marchés ainsi que plus de prévisibilité et de transparence aux entreprises de services canadiennes. Un tel accord profiterait grandement aux fournisseurs œuvrant dans différents segments du secteur des services : les télécommunications, les finances, l’informatique et les technologies de l’information, la distribution au détail, les transports, l’environnement, le courrier express, l’énergie, la comptabilité, le droit, l’architecture et le génie.

Actuellement, 23 membres de l’OMC participent aux négociations : l’Australie, le Canada, le Chili, la Colombie, la Corée du Sud, le Costa Rica, les États-Unis, Hong Kong (Chine), l’Islande, Israël, le Japon, le Liechtenstein, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, le Panama, le Paraguay, le Pérou, la Suisse, le Taïpei chinois, la Turquie et l’Union européenne. À la fin de 2013, la Chine et l’Uruguay ont officiellement exprimé leur intérêt à prendre part aux négociations.

Les faits en bref

  • Le Canada est l’un des principaux exportateurs de services du monde. Son secteur des services soutient près de quatre emplois canadiens sur cinq, et emploie plus de 13 millions de personnes.
  • En 2012, les exportations canadiennes du secteur des services se sont chiffrées à près de 83 milliards de dollars. Le Canada est le quatrième exportateur de services d’ingénierie du monde et un important exportateur de services dans plusieurs autres secteurs, dont l’exploitation minière, les finances et les technologies de l’information.

Citations

« De nos jours, alors qu’un emploi canadien sur cinq est tributaire des exportations, notre prospérité est liée à l’ouverture de nouveaux marchés pour les marchandises, les services et les investissements canadiens. Aux termes du Plan d’action sur les marchés mondiaux, lancé récemment, nous concentrons nos efforts sur les marchés et les secteurs les plus prometteurs pour les entreprises canadiennes, par exemple les services professionnels et financiers. La conclusion d’un accord plurilatéral moderne sur le commerce des services avec des membres importants de l’OMC profitera grandement aux fournisseurs de services du Canada. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada