Le ministre Fast marque le premier anniversaire de l’Accord de libre-échange Canada-Panama

L’Accord de libre-échange Canada-Panama témoigne de l’ambitieux programme de stimulation du commerce canadien visant à créer des emplois et à procurer un avantage concurrentiel aux exportateurs canadiens

Le 1er avril 2014 - Ottawa, Ontario - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui le premier anniversaire de l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Canada-Panama.

Le Panama est l’un des marchés qui affichent le taux de croissance le plus élevé d’Amérique latine. Le 1er avril 2013, l’Accord de libre-échange Canada-Panama a supprimé les droits de douane sur plus de 90 p. 100 des produits canadiens exportés vers le Panama, ce qui profite directement aux exportateurs canadiens de divers secteurs, notamment l’aérospatiale, les produits pharmaceutiques, les pâtes et papiers, et les produits agricoles et agroalimentaires.

L’Accord de libre-échange Canada-Panama comporte notamment des dispositions sur l’accès aux marchés pour les produits, le commerce transfrontalier des services, les télécommunications, l’investissement, les services financiers et les marchés publics.

Depuis 2006, le Canada a conclu un accord de libre-échange avec 10 pays, dont le récent Accord de libre-échange Canada-Corée, le premier accord du genre que conclut le Canada en Asie. L’année 2013 a été une année historique sur le plan du commerce, le Canada ayant conclu un accord de principe avec l’Union européenne et lancé le Plan d’action sur les marchés mondiaux.

Les faits en bref

  • Les échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et le Panama ont atteint 169,2 millions de dollars en 2013, les exportations canadiennes représentant 96,1 millions de dollars de ce total.
  • Les principales exportations de marchandises du Canada vers le Panama en 2013 ont été la machinerie, les produits agricoles et agroalimentaires, les jeux et les jouets, ainsi que le papier et le carton. Les principales importations du Canada en provenance du Panama ont été l’or et les produits agroalimentaires.
  • Le Panama constitue un marché prioritaire en vertu du Plan d’action sur les marchés mondiaux et de la Stratégie d’engagement du Canada dans les Amériques.
  • Depuis que le premier ministre Stephen Harper a fait des Amériques une priorité de la politique étrangère du Canada en 2007, les échanges bilatéraux avec la région ont augmenté de plus de 40 p. 100.

Citations

« Le Panama est l’un des marchés qui affichent le taux de croissance le plus élevé des Amériques. Ce pays est aussi une porte d’entrée stratégique vers l’Amérique latine. L’Accord de libre-échange Canada-Panama est un élément clé du plan de stimulation du commerce de notre gouvernement, qui vise à ouvrir de nouveaux marchés pour donner une impulsion nouvelle aux exportations canadiennes. Lorsque les entreprises canadiennes réussissent à l’étranger, tous les Canadiens profitent des emplois qui sont créés ici au pays. »

Ed Fast, ministre du Commerce international

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada