Le gouvernement Harper souligne les avantages pour la Nouvelle-Écosse du plan de stimulation du commerce du Canada

Selon le ministre Fast, le resserrement des liens commerciaux avec l’Europe créera des emplois et des opportunités pour les Néo-Écossais

Le 24 avril 2014 - Halifax, Nouvelle-Écosse - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a tenu aujourd’hui une table ronde à Halifax avec plus d’une douzaine de dirigeants du secteur local du poisson et des produits de la mer pour mettre en lumière les nombreux avantages que l’Accord de libre-échange Canada-Corée et surtout l’Accord de libre-échange Canada-Union européenne (UE) procureront aux entreprises et aux travailleurs de la Nouvelle-Écosse.

Le ministre Fast a annoncé qu’il dirigera, de concert avec la ministre des Pêches et des Océans, l’honorable Gail Shea, une mission commerciale à l’Exposition européenne des fruits de mer qui se tiendra à Bruxelles, en Belgique, du 6 au 8 mai 2014. C’est le plus grand salon commercial du monde dans ce domaine.

L’Accord de libre-échange Canada-UE procurera un accès en franchise de droits à l’UE, le plus gros importateur de poisson et de produits de la mer du monde, la valeur globale des importations de ce marché atteignant en moyenne 25 milliards de dollars par année. L’industrie de calibre mondial du poisson et des produits de la mer de la Nouvelle-Écosse profitera grandement de l’accès préférentiel à l’UE.

Les faits en bref

  • Le secteur du poisson et des produits de la mer de la Nouvelle-Écosse, qui emploie plus de 9 000 Néo-Écossais, figure parmi les principaux exportateurs canadiens de produits de la mer.
  • De 2010 à 2012, la valeur des exportations annuelles de poisson et de produits de la mer de la Nouvelle-Écosse vers l’UE s’est établie en moyenne à 142,6 millions de dollars par année, ce qui les classe au premier rang des exportations de la province vers l’UE.
  • L’Exposition européenne des fruits de mer attire des acheteurs et des vendeurs de plus de 140 pays de toutes les parties du monde; plus de 1 600 exposants y prennent part, y compris une quarantaine venant du Canada.

Citations

« L’Accord de libre-échange Canada-UE procurera d’importants avantages au secteur de renommée mondiale du poisson et des produits de la mer de la Nouvelle-Écosse, en supprimant tous les droits de douane sur ses exportations clés. Cela engendrera d’énormes retombées pour le secteur du poisson et des produits de la mer, un des principaux moteurs de l’économie néo-écossaise. »

Ed Fast, ministre du Commerce international

« Les accords de libre-échange visant à supprimer les droits de douane ouvriront véritablement les marchés. J’applaudis aux efforts du gouvernement de réduire les obstacles au commerce. »

Nathan Blades, responsable de la qualité, Sable Fish Packers Ltd., et président, Nova Scotia Fish Packers Association

« Étant du domaine des pêches, j’appuie l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne puisqu’il améliorera les conditions de mise en marché et donnera un élan à notre industrie. Compte tenu du nombre de personnes que l’industrie du poisson et des produits de la mer emploie sur la côte Est, il s’agit là d’une bonne nouvelle pour l’industrie et pour ceux qui en tirent leur subsistance. »

Peter Connors, président, Eastern Shore Fisherman’s Protective Association

« Grâce à cet accord, nous serons bien placés pour mettre en valeur nos produits auprès d’autres pays. »

Dannie Hansen, gestionnaire du développement, Louisbourg Seafoods Ltd.

« Des tarifs élevés ont empêché un trop grand nombre de nos produits d’être compétitifs sur le marché mondial. L’AECG entre le Canada et l’UE change les règles du jeu dans notre secteur, et c’est pourquoi le Conseil canadien du homard espère qu’il sera ratifié le plus vite possible. Une fois l’accord ratifié, les exportateurs auront un accès amélioré au marché le plus vaste et le plus lucratif du monde, ce qui garantira la prospérité à long terme de notre industrie et des milliers de personnes qu’elle emploie dans le Canada atlantique. »

Geoff Irvine, directeur exécutif, Conseil canadien du homard

« Un accord commercial avec l’Union européenne établira enfin pour les entreprises de la côte Est des règles du jeu équitables qui leur permettront de prendre de l’essor, de soutenir la concurrence et d’investir dans la croissance, autant d’atouts qui profiteront aux travailleurs. Nous attendons avec impatience que cet accord soit ratifié puisqu’il renforcera les liens transatlantiques et l’économie de chacune des parties concernées. »

Ian D. Smith, président et chef de la direction, Clearwater Seafoods Limited

« L’AECG laisse entrevoir de réelles possibilités dont, pour nous, celle de devenir une véritable plaque tournante du transport par cargo au Canada. »

Jerry Staples, vice-président, Développement et marketing aériens, Administration de l’aéroport international d’Halifax

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD


Document d’information - Participants à la table ronde sur l’AECG et l’ALECC

Les personnes et organismes suivants ont pris part à la table ronde d’Halifax, animée par le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, portant sur l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (AECG) ainsi que l’Accord de libre-échange Canada-Corée (ALECC).

  • Mme Angela Bishop, Aquaculture Association of Nova Scotia
  • M. Nathan Blades, Sable Fish Packers Ltd. et Nova Scotia Fish Packers Association
  • Mme Joyce Carter, Administration de l’aéroport international d’Halifax
  • MM. Berton et Joel German, I. Deveau Fisheries Ltd.
  • M. Dannie Hansen, Louisbourg Seafoods Ltd.
  • M. Geoff Irvine, Conseil canadien du homard
  • M. Phil LeBlanc, I.M.O. Foods Ltd.
  • MM. Paul et Russel Logan, North Nova Seafoods Ltd.
  • M. George Malec, Administration portuaire d’Halifax
  • M. Gino Nadalini, Fisherman’s Market International Inc.
  • M. Thomas Poulsen, Zeus Seafood Inc.
  • M. Réal Samson, Premium Seafoods Group
  • M. Ian D. Smith, Clearwater Seafoods Ltd.
  • M. Jerry Staples, Administration de l’aéroport international d’Halifax