Un gain à l’exportation pour une entreprise canadienne de la défense

Les travailleurs canadiens profiteront du marché de trois ans avec la marine royale néo-zélandaise

Le 1er mai 2014 - Ottawa, Ontario - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a félicité aujourd’hui Lockheed Martin Canada pour l’obtention de son premier contrat d’exportation de son Système de gestion de combat, mis au point au Canada, que l’entreprise fournira à la Royal New Zealand Navy.

Évalué à plus de 180 millions de dollars, le marché, d’une durée de trois ans, soutiendra de nombreux emplois et créera des opportunités au Canada. Sa conclusion a été facilitée par le protocole d’entente sur la coopération en matière de matériel de défense qu’ont signé les ministères de la Défense du Canada et de la Nouvelle-Zélande.

Le gouvernement du Canada soutient les exportations de l’industrie canadienne de la défense par l’entremise de la Stratégie d’approvisionnement en matière de défense (SAMG), annoncée en février 2014, et de la Stratégie à l’exportation qui lui est associée. La Nouvelle-Zélande figure parmi les pays priorisés par le Plan d’action sur les marchés mondiaux et la défense y figure comme secteur prioritaire. 

Le Système de gestion de combat de Lockheed Martin Canada a été mis au point pour la flotte de frégates de classe Halifax de la Marine royale du Canada.

Les faits en bref

  • Le Canada compte plus de 650 entreprises qui fournissent des produits et des services en matière de défense, générant annuellement 9,4 milliards de dollars en revenu et employant 64 000 travailleurs à temps plein.
  • La moitié des recettes de l’industrie proviennent des exportations.
  • Lockheed Martin Canada exploite des installations à Dartmouth, Ottawa, Montréal, Victoria et Esquimalt, et confie en sous-traitance du travail à de nombreuses autres entreprises canadiennes.

Citations

« Je me réjouis du rôle positif que notre gouvernement a pu jouer dans l’obtention par Lockheed Martin Canada d’un marché avec la Royal New Zealand Navy. Les entreprises du secteur canadien de la défense sont des chefs de file mondiaux qui contribuent grandement à l’économie du Canada en créant des emplois.»

- Ed Fast, ministre du Commerce international

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD