Le ministre Fast annonce l’ouverture de quatre nouveaux bureaux commerciaux en Chine

Accroître notre présence en Chine aidera les petites et moyennes entreprises canadiennes à augmenter leurs exportations et à créer des emplois et des occasions d’affaires au Canada, déclare le ministre Fast

Le 19 mai 2014 - Shanghai, Chine - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada ouvrira quatre nouveaux bureaux commerciaux en Chine, qui permettront d’offrir un soutien sur le terrain et une aide accrue aux entreprises canadiennes tandis qu’elles explorent de nouvelles occasions avec le deuxième partenaire commercial en importance du Canada.

Dans le cadre du Plan d’action sur les marchés mondiaux, le Canada adapte les ressources dont il dispose aux marchés prioritaires, au moyen de réaffectations du personnel, et consolide le réseau du Service des délégués commerciaux. L’ouverture des nouveaux bureaux complètera le réseau existant, portant au total à 15 le nombre de points de service et à 100 le nombre de délégués commerciaux en Chine.

Pour appuyer les entreprises canadiennes au pays, le ministre Fast a annoncé la semaine dernière que 25 délégués commerciaux seront détachés dans les locaux d’associations professionnelles partout au Canada pour mieux comprendre les besoins du secteur des exportations et coordonner les services et activités de promotion du commerce du gouvernement du Canada.

Les quatre nouveaux bureaux devraient ouvrir à l’automne 2014 et seront situés aux endroits suivants :

  • l’est et le centre de la Chine, qui offrent des possibilités dans des secteurs de grande valeur, comme la médecine, les technologies de l’information et la transformation des aliments;
  • le nord-est de la Chine, qui offre des possibilités dans des secteurs de grande valeur, dont l’agriculture, la biotechnologie et l’automobile;
  • le sud de la Chine, qui offre des possibilités dans des secteurs de grande valeur, tels que les technologies de l’information, l’électronique, le traitement des produits chimiques et les technologies vertes;
  • l’ouest de la Chine, qui offre des possibilités dans des secteurs de grande valeur, notamment les technologies de l’information, les télécommunications, l’aérospatiale et les produits pharmaceutiques.

Le ministre Fast dirige actuellement une délégation de PME canadiennes dans le cadre de sa cinquième mission commerciale en Chine, qui le mène à Shanghai, Nanjing, Guangzhou, Shenzhen et Hong Kong, du 18 au 24 mai 2014, afin de stimuler les exportations canadiennes vers la région de l’Asie-Pacifique.

Les faits en bref

  • Des délégués commerciaux du Canada sont en poste à l’heure actuelle à Beijing à l’ambassade du Canada en Chine, dans les consulats généraux à Chongqing, Guangzhou, Hong Kong et Shanghai, ainsi que dans six bureaux commerciaux à Chengdu, Nanjing, Qingdao, Shenyang, Shenzhen et Wuhan, mis en place par le Canada depuis 2009.
  • La Chine constitue le deuxième marché d’exportation en importance du Canada. En 2013, la valeur des exportations canadiennes s’établissait à plus de 20,5 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 5,8 p. 100 par rapport à 2012, et de 83,7 p. 100 sur cinq ans.

Citations

« Notre priorité est de fournir aux travailleurs canadiens et aux entreprises les outils et le soutien dont ils ont besoin pour réussir sur les marchés mondiaux. Lorsque nos PME exportent et obtiennent des contrats partout dans le monde, elles créent des emplois et des occasions d’affaires au Canada. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD