Le ministre Fast dirigera une troisième mission commerciale en Afrique

Il annonce l’entrée en vigueur de l’APIE Canada-Bénin

Le 27 mai 2014 - Ottawa, Ontario - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a participé aujourd’hui aux célébrations de la Journée de l’Afrique, à Ottawa, et a invité des représentants d’entreprises canadiennes, plus particulièrement de PME qui souhaitent élargir leurs activités, à participer à une mission commerciale en Afrique du Sud et en Tanzanie, du 22 au 27 juin 2014.

Le ministre Fast a aussi annoncé l’entrée en vigueur d’un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) avec le Bénin, ce mois-ci. En assurant une plus grande protection contre la discrimination et les pratiques arbitraires et en améliorant la prévisibilité du cadre stratégique d’un marché, un APIE permet aux entreprises d’y investir avec confiance et d’y faciliter le mouvement des investissements, contribuant ainsi à la création d’emplois et à la croissance économique dans les deux pays.

Cette mission commerciale sera axée sur le secteur de l’extraction ainsi que sur l’énergie et l’électricité renouvelables, secteurs désignés comme prioritaires dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux. Les missions commerciales sectorielles s’inscrivent dans le plan de stimulation du commerce du gouvernement du Canada, qui vise à aider les entreprises canadiennes, en particulier les PME, à découvrir des occasions et de nouveaux marchés pour leurs produits et leurs services.

L’APIE Canada-Bénin sera le troisième à être mis en vigueur avec un pays d’Afrique, après l’Égypte et la Tanzanie, ce qui porte à 27 le total d’APIE en vigueur à l’échelle mondiale.

Les faits en bref

  • Il s’agira de la troisième mission commerciale du ministre Fast en Afrique, après une mission en Libye, en 2012, et une autre au Nigéria et au Ghana, en 2013.
  • Selon le Fonds monétaire international, l’économie de l’Afrique subsaharienne devrait progresser de 5,4 p. 100 en 2014 et de 5,5 p. 100 en 2015.
  • Le Canada a conclu, signé ou mis en vigueur des APIE avec 10 pays en 2013 — un record —, dont sept avec des pays d’Afrique : le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Nigéria, la Zambie, le Bénin et la Tanzanie.
  • Des négociations en vue de conclure un APIE sont en cours avec le Burkina Faso, la Tunisie et le Ghana; d’autres viennent d’être entamées avec le Kenya.

Citations

« Les pays d’Afrique offrent d’immenses possibilités et représentent un marché à fort potentiel pour les travailleurs et les entreprises du Canada. L’APIE d’aujourd’hui avec le Bénin et la mission commerciale sectorielle en Tanzanie et en Afrique du Sud ainsi que l’aide des délégués commerciaux et la collaboration étroite avec Exportation et développement Canada et la Corporation commerciale canadienne sont les moyens grâce auxquels nous soutenons les entreprises canadiennes, en particulier nos PME, qui cherchent de nouvelles possibilités d’exportation, de croissance et de création d’emplois. »

Ed Fast, ministre du Commerce international

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD