L’ambitieux plan de promotion du commerce du Canada renforce l’économie albertaine

La création d’emplois et d’opportunités pour les travailleurs canadiens de toutes les régions du pays est notre priorité, déclare le secrétaire parlementaire O’Toole

Le 26 juin 2014 - Blackfalds, Alberta - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

M. Erin O’Toole, le secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui les retombées économiques pour l’Alberta du plan de promotion du commerce, à l’occasion d’une table ronde sur les affaires tenue à Blackfalds, en Alberta.

En se fondant sur son Plan d’action sur les marchés mondiaux (PAMM), soit la stratégie du Canada pour créer des emplois et des occasions au moyen du commerce, le gouvernement du Canada veille à ce que les exportateurs de l’Alberta, notamment ceux du secteur crucial des PME, aient les outils nécessaires pour réussir sur les marchés mondiaux. Le Plan reflète l’évolution de la situation mondiale, met l’accent sur les principaux atouts canadiens et tire profit des ressources diplomatiques du pays pour servir les intérêts commerciaux de celui-ci.

Le secrétaire parlementaire O’Toole a également souligné l’accord de libre-échange avec la Corée du Sud annoncé récemment ainsi que l’entente de principe avec l’Union européenne, faisant valoir les retombées positives en matière de création d’emplois que tous deux entraîneront pour les Canadiens, y compris les Albertains. Il a rappelé qu’un emploi sur cinq au Canada est lié aux exportations, raison pour laquelle le Canada met en œuvre le plan d’expansion commerciale le plus ambitieux de son histoire. En moins de huit ans, le Canada a conclu des accords de libre-échange avec 38 pays, et il mène des négociations avec une vingtaine d’autres, y compris le Japon, l’Inde et les pays du Partenariat transpacifique.

Les faits en bref

  • L’Alberta est un exportateur majeur, ses exportations de biens et services comptant pour près du tiers de son produit intérieur brut.
  • Les cinq principaux marchés d’exportation de l’Alberta sont les États-Unis, la Chine, le Japon, le Mexique et la Corée du Sud, tous des marchés prioritaires aux termes du PAMM.
  • Les cinq principaux secteurs d’exportation de l’Alberta sont les huiles et les combustibles minéraux, la machinerie, les matières plastiques, les produits chimiques organiques et les céréales — tous des secteurs désignés comme prioritaires dans le PAMM.

Citations

« Notre gouvernement reconnaît l’importance d’ouvrir de nouveaux marchés pour les biens, les services et les investissements canadiens. C’est pourquoi nous avons lancé le programme d’expansion commerciale le plus ambitieux de l’histoire du Canada. L’accord de libre-échange récemment conclu avec la Corée du Sud et l’entente de principe avec l’Union européenne témoignent bien de la façon dont notre gouvernement s’efforce de mettre en place les outils nécessaires à la création d’emplois et d’opportunités pour les Canadiens de l’ensemble du pays, y compris ici même en Alberta. »

- Erin O’Toole, secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD