Le ministre Fast conclut une troisième mission commerciale réussie en Afrique

L’ouverture de nouveaux marchés pour stimuler les exportations canadiennes est essentielle à la création d’emplois et de débouchés pour les travailleurs canadiens de toutes les régions du pays

Le 27 juin 2014 - Dar es Salaam, Tanzanie - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a conclu aujourd’hui une mission commerciale de 10 jours dans quatre pays de l’Afrique. Le ministre Fast a visité le Burkina Faso, Madagascar, l’Afrique du Sud et la Tanzanie — des marchés désignés comme prioritaires dans le Plan sur les marchés mondiaux du gouvernement — afin d’y renforcer les liens en matière de commerce et d’investissement entre ces pays et le Canada.

Au Burkina Faso, où le Canada est le plus important investisseur, le ministre Fast a félicité Windiga Energy Inc. de Montréal pour la signature d’un contrat de 50 millions de dollars. Cette annonce arrive alors que le Canada et le Burkina Faso viennent de conclure les négociations en vue d’un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE).

À Madagascar, qui recevait un ministre canadien pour la première fois depuis 2009, le ministre Fast a salué l’engagement à poursuivre le processus de signature et de ratification de l’APIE Canada-Madagascar. Les deux pays sont aussi en train de négocier un accord sur la double imposition.

Lors de sa première visite en Afrique du Sud, le ministre Fast a souligné l’engagement du Canada à resserrer les liens commerciaux avec ce pays en annonçant l’ouverture d’un nouveau bureau d’Exportation et développement Canada et la reprise des activités de la Chambre de commerce Canada-Afrique du Sud. EDC et la Chambre de commerce contribueront à relier un plus grand nombre d’entreprises canadiennes, en particulier les PME, au nombre croissant de chaînes d’approvisionnement intra-africaines. L’Afrique du Sud est la deuxième destination en importance des exportations canadiennes en Afrique.

La dernière partie de la mission commerciale s’est déroulée en Tanzanie, où le ministre Fast a souligné l’APIE Canada-Tanzanie qui est entré en vigueur en décembre 2013. Le Canada est le troisième investisseur en importance en Tanzanie.

La mission commerciale du ministre Fast se composait de 26 délégués de 19 entreprises et organisations exerçant leurs activités principalement dans les secteurs de l’infrastructure, de l’énergie renouvelable et de l’extraction — secteurs qui présentent des occasions de collaboration fort intéressantes entre des entreprises canadiennes et subsahariennes.

Les faits en bref

  • Selon le Fonds monétaire international, l’économie de l’Afrique subsaharienne devrait progresser de 5,4 p. 100 en 2014 et de 5,5 p. 100 en 2015.
  • Le commerce bilatéral du Canada avec l’Afrique continentale a atteint 13,3 milliards de dollars en 2013.
  • En Afrique subsaharienne, le Canada a des accords sur la promotion et la protection des investissements étrangers en vigueur avec le Bénin et la Tanzanie et il a conclu des négociations en ce sens avec le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Nigéria, le Sénégal et la Zambie. Des négociations d’APIE sont en cours avec le Ghana et le Kenya.
  • Le ministre Fast a mené auparavant des missions commerciales en Afrique, soit en Libye, au Nigéria et au Ghana.

Citations

« Nous sommes résolus à ouvrir de nouveaux marchés pour nos exportateurs et à nous assurer que les entreprises canadiennes tirent profit des débouchés que leur offre le plan le plus ambitieux de stimulation des échanges commerciaux. Les missions commerciales sectorielles sont l’un des outils dont disposent les entreprises canadiennes pour stimuler leurs exportations et prendre de l’expansion. Lorsque nos entreprises réussissent sur les marchés mondiaux, elles créent des emplois au Canada. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD