Le ministre Fast dirigera une mission commerciale en Australie et aux Philippines

Il participera à une réunion ministérielle du G-20 et soulignera les liens interpersonnels importants entre le Canada et les Philippines

Le 17 juillet 2014 - Ottawa, Ontario - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui qu’il dirigera une mission commerciale en Australie et aux Philippines afin d’y faire la promotion des intérêts des entreprises canadiennes, en particulier, les petites et moyennes entreprises.

Le ministre représentera également le Canada à la rencontre des ministres du Commerce du G-20 qui aura lieu à Sydney, en Australie, les 18 et 19 juillet.

Durant cette rencontre, les ministres du Commerce du G-20 discuteront principalement des façons de coordonner leurs politiques économiques nationales en vue de contribuer à une croissance forte, durable et équilibrée. Le ministre Fast y mettra en lumière l’ambitieux plan d’expansion du commerce que poursuit le Canada pour créer des emplois et des opportunités en faveur des Canadiens, tant au pays qu’à l’étranger.

Aux Philippines, le ministre Fast fera la promotion des intérêts canadiens dans les secteurs de l’agriculture, de la défense, des technologies de l’information et des communications ainsi que des technologies durables. Il soulignera également les liens interpersonnels étroits et croissants qu’entretiennent les populations du Canada et celles des membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, dont font partie les Philippines.

Pendant son séjour à Manille, les 21 et 22 juillet, le ministre Fast rencontrera le secrétaire au Commerce et à l’Industrie des Philippines, M. Gregory Domingo, ainsi que de hauts dirigeants d’entreprise pour discuter de la façon dont les Philippines stimulent le développement économique national et international, le commerce et les investissements en établissant des partenariats avec le Canada et des entreprises canadiennes qui alimentent sa croissance économique.

Il s’agit de la quinzième visite du ministre Fast en Asie, et de sa seconde visite en Australie ainsi qu’aux Philippines.

Les faits en bref

  • L’Australie a été désignée comme un pays prioritaire dans le Plan d’action du Canada sur les marchés mondiaux.
  • Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et l’Australie a atteint 3,45 milliards de dollars en 2013. Cette année-là, le Canada a principalement exporté vers l’Australie des machines électriques et mécaniques ainsi que des aéronefs, et il a essentiellement importé des produits chimiques inorganiques, des pierres précieuses et du vin.
  • Le G-20 est la principale tribune de coopération économique internationale, ses membres représentant 85 p. 100 de la production mondiale et les deux tiers de la population mondiale.
  • Le 27 juin 2014, les Philippines ont été ajoutées à la liste des pays en développement ciblés par le Canada.
  • Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et les Philippines s’est chiffré à 1,7 milliard de dollars en 2013, ce qui représente une hausse de 14,6 p. 100 par rapport à l’année précédente. Les Philippines figurent parmi les 10 premiers marchés d’exportation de produits agroalimentaires canadiens.
  • Le Canada compte près de 662 600 personnes d’origine philippine. Au cours des dernières années, ce pays est devenu l’une des principales sources d’immigration au Canada.

Citations

« Il n’existe pas de meilleur carburant pour l’économie que des fondements économiques solides s’appuyant sur un commerce libre et ouvert. La prise de mesures concrètes pour multiplier les échanges constitue un élément essentiel pour permettre aux pays du G-20 de réaliser une hausse collective du PIB de 2 p. 100. »

« Je suis également à la tête d’une mission commerciale en Australie et aux Philippines pour souligner l’engagement de notre gouvernement à créer des emplois et à stimuler la croissance et la prospérité à long terme. L’un des volets essentiels du Plan d’action du Canada sur les marchés mondiaux est d’accroître et de renforcer les exportations canadiennes et nos relations en matière d’investissements avec les marchés dynamiques en plein essor, tout en aidant nos PME à s’y implanter. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD