Réussite canadienne en Nouvelle-Écosse

Le ministre MacKay félicite l’entreprise Les Algues acadiennes pour son entrée en Irlande

Le 5 août 2014 - Ottawa, Ontario - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre de la Justice et procureur général du Canada, l’honorable Peter MacKay, a félicité aujourd’hui, au nom du ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, l’entreprise Les Algues acadiennes limitée, un chef de file de la culture et de la transformation de plantes aquatiques, pour son acquisition de la plus importante usine de transformation d’Irlande, Arramara Teoranta. Cette acquisition est rendue possible grâce à une garantie de financement d’Exportation et développement Canada (EDC).

Désigné comme prioritaire au titre du Plan d’action sur les marchés mondiaux (PAMM) du Canada, le secteur du poisson et des produits de la mer présente de nombreux débouchés pour les PME du Canada atlantique. Les ministres Fast et MacKay encouragent ces PME à suivre l’exemple de l’entreprise Les Algues acadiennes et à tirer parti des nombreux outils et services que le gouvernement du Canada met à la disposition des PME canadiennes afin de les aider à exporter, à croître et à prospérer. Les PME peuvent notamment compter sur le Service des délégués commerciaux du Canada, EDC et la Corporation commerciale canadienne.

Les PME pourront aussi profiter des accords de libre-échange que le Canada a conclus récemment avec la Corée du Sud — le premier du genre dans la région de l’Asie-Pacifique — et l’Union européenne, le plus grand marché du monde pour le poisson et les produits de la mer, comptant quelque 500 millions de consommateurs.

Dès l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange avec l’Union européenne, 96 p. 100 des droits de douane imposés par l’UE seront éliminés sur le poisson et les produits de la mer. De plus, la totalité de ces droits de douane seront éliminés sept ans plus tard, ce qui rendra ces produits de calibre mondial plus compétitifs et favorisera l’augmentation des ventes.

En prévision de l’entrée en vigueur de l’accord, le ministre Fast a dirigé une délégation canadienne en mai dernier à la foire commerciale Seafood Expo Global 2014, à Bruxelles, où il a fait la promotion de l’industrie canadienne du poisson et des produits de la mer.

Fondée en 1981, Les Algues acadiennes est une entreprise de biotechnologie entièrement canadienne, établie en Nouvelle-Écosse, qui emploie plus de 300 travailleurs et qui possède des usines de transformation à l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick. L’entreprise est reconnue mondialement comme un chef de file de l’industrie des produits à base d’algues pour les marchés alimentaires, biochimiques, agricoles et agrochimiques de par le monde ainsi que de la culture et de la transformation d’algues uniques destinées à l’Asie et à des marchés alimentaires étrangers.

Les faits en bref

  • Le Canada compte plus de 1 million de PME, qui représentent 99,8 p. 100 du total des entreprises canadiennes.
  • Aux termes du PAMM du Canada, le gouvernement collabore avec les PME canadiennes pour accroître leurs exportations.
  • En collaboration avec d’autres partenaires du gouvernement et conformément au PAMM du Canada, EDC, l’agence de financement à l’exportation du Canada, offre des solutions commerciales innovatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à étendre leurs activités à l’échelle internationale.
  • Plus de 7 100 entreprises canadiennes, ainsi que leurs clients dans plus de 180 marchés à l’échelle mondiale, font appel aux connaissances et aux partenariats d’EDC chaque année.

Citations

« Notre gouvernement s’engage à aider les PME à croître, à étendre leurs activités et à réussir dans de nouveaux marchés étrangers, ce qui contribue aussi à la création d’emplois et de débouchés au Canada. L’entreprise Les Algues acadiennes tirera profit de l’accord de libre-échange Canada-Union européenne et de l’élimination des droits de douane, qui ouvrent de nouveaux débouchés au Canada atlantique dans le plus important et lucratif marché du monde. »

- Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Notre gouvernement est déterminé à aider les entreprises canadiennes à réussir et à croître dans les marchés étrangers, et je me réjouis que l’entreprise Les Algues acadiennes ait tiré parti des outils que notre gouvernement met à la disposition des entreprises pour atteindre cet objectif. Les PME du Canada créent des emplois pour les travailleurs canadiens de partout au pays et sont au centre du Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

« Nous encourageons vivement le gouvernement du Canada ainsi que les provinces à procéder le plus rapidement possible à la mise en œuvre de l’AECG, puisque celui-ci permettra aux entreprises comme la nôtre, ainsi qu’aux autres PME qui exportent, d’être traitées sur un pied d’égalité avec n’importe quelle autre entreprise européenne. Et comme nos employés canadiens pourront aller travailler avec leurs collègues d’Irlande, où nous venons d’acquérir une entreprise, cette entente facilitera le transfert de connaissances et de technologies, pour le plus grand bien de notre entreprise. »

- Jean-Paul Deveau, président, Les Algues acadiennes limitée

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD