Le ministre Fast conclut une mission commerciale fructueuse dans les Amériques

La mission était axée sur la Colombie et le Pérou, deux pays qui soulignent l’anniversaire de l’entrée en vigueur d’un accord de libre-échange avec le Canada

Le 15 août 2014 - Lima, Pérou - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

ministre Fast et groupe

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a conclu aujourd’hui une mission commerciale fructueuse de six jours en Colombie et au Pérou, deux partenaires importants du Canada dans les Amériques ainsi que des marchés désignés comme prioritaires dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux (PAMM) du Canada.

Au cours de la mission, le ministre s’est employé à faire la promotion des points forts et des capacités du Canada dans les secteurs pétrolier et gazier, minier, et de la défense et de la sécurité, des secteurs désignés comme prioritaires dans le PAMM, en plus de souligner les anniversaires de l’entrée en vigueur, en août, des accords de libre-échange conclus par le Canada avec les deux pays.

L’accord de libre-échange avec le Pérou, en vigueur depuis août 2009, et l’accord avec la Colombie, conclu il y a trois ans, aident les entreprises canadiennes à créer des opportunités et des emplois en leur donnant des avantages concurrentiels sur ces marchés prioritaires.

Le ministre Fast et le ministre d’État (Petite Entreprise et Tourisme, et Agriculture), l’honorable Maxime Bernier, qui accompagnaient la mission commerciale de 19 organisations en Colombie, ont souligné comment, par leurs investissements, les entreprises canadiennes des secteurs prioritaires contribuent à la sécurité et à la prospérité futures des populations des Amériques.

Le tout nouveau bureau d’Exportation et développement Canada (EDC) à Bogotá figure parmi les différents outils dont dispose le Canada pour multiplier les débouchés et les occasions d’affaires avec la Colombie. Ce bureau permettra d’accroître la présence d’EDC en Amérique latine et aidera les entreprises canadiennes à tirer parti de l’essor prévu des projets d’infrastructure colombiens.

Le ministre Fast s’est réjoui de l’annonce de nouveaux accords dans le domaine de l’éducation entre le ministère de l’Énergie et des Mines du Pérou et CALDO, un consortium de neuf universités canadiennes, pour aider les fonctionnaires péruviens à perfectionner leurs compétences en recherche, en renforcement des capacités et en formation dans les secteurs de l’électricité et des hydrocarbures. Ces nouveaux accords dans le domaine de l’éducation concordent avec le soutien de longue date apporté par le Canada au Pérou pour améliorer son système d’éducation et l’aider à se doter d’une main-d’œuvre ouverte sur l’extérieur, compétente et novatrice.

Le ministre Fast a aussi annoncé, au nom du ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, que le Canada versera 15 millions de dollars sur cinq ans à l’Organisation internationale pour les migrations afin qu’elle puisse entamer un projet qui stimulera le développement économique et donnera des emplois et des salaires à 4 000 petits exploitants agricoles, dont de nombreuses femmes, dans certaines des régions rurales les plus pauvres de la Colombie. Ce projet concorde avec les objectifs du gouvernement de la Colombie en matière de développement économique rural intégré, notamment celui de concentrer ses efforts sur les groupes sous-représentés, la société civile et le secteur privé.

Dans ses rencontres avec des représentants des gouvernements péruvien et colombien et des représentants du secteur privé des deux pays, le ministre Fast a parlé de la participation du Canada, en qualité d’observateur, à l’Alliance du Pacifique, bloc commercial regroupant le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou et ayant pour objectif une plus grande intégration des économies régionales et une orientation vers les marchés de l’Asie-Pacifique.

Les missions commerciales constituent un volet important du plan de stimulation du commerce du Canada, lequel donne aux petites et moyennes entreprises les outils dont elles ont besoin pour prospérer au pays et à l’échelle internationale. Le plan prévoit d’autres outils importants, comme des accords de libre-échange, des accords de promotion et de protection des investissements étrangers et la coopération avec le Service des délégués commerciaux, EDC et la Corporation commerciale canadienne.

Les faits en bref

  • La Colombie et le Pérou ont été désignés comme des marchés prioritaires dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada et comme des pays d’intérêt pour l’aide canadienne au développement visant à stimuler une croissance économique viable.
  • En 2012, le Canada est devenu le premier observateur auprès de l’Alliance du Pacifique de l’extérieur de l’Amérique latine.
  • Le Pérou occupe le troisième rang des destinations de l’investissement direct du Canada en Amérique du Sud et en Amérique centrale.
  • À la fin de 2013, la valeur des investissements canadiens au Pérou se chiffrait à 8,1 milliards de dollars. Quelque 89 sociétés minières canadiennes sont présentes au Pérou, ce qui fait du Canada la troisième source d’investissements miniers dans ce pays.
  • En mai 2013, le premier ministre Stephen Harper a annoncé l’octroi de 53 millions de dollars à de nouveaux projets de développement au Pérou afin d’appuyer la croissance économique durable dans le secteur extractif et d’améliorer l’éducation.
  • Le Canada, par l’intermédiaire de son programme d’aide au développement, s’est associé à la Banque mondiale pour améliorer la gestion des ressources naturelles au bénéfice des collectivités locales, de sorte que 180 000 Péruviens pauvres habitant dans des régions minières profitent maintenant d’une infrastructure et de services municipaux de meilleure qualité financés par les redevances minières.
  • Les activités menées par le Canada en collaboration avec le Pérou dans le domaine de l’éducation vont d’investissements à long terme pour améliorer le système d’éducation public et la formation professionnelle selon les besoins du marché à un effort plus récent pour promouvoir l’éducation supérieure et les possibilités de bourses d’études au Canada.

Citations

« À l’occasion du troisième anniversaire de l’entrée en vigueur de notre accord de libre-échange avec la Colombie et du cinquième anniversaire de celui conclu avec le Pérou, je suis heureux de voir que des entreprises canadiennes deviennent les catalyseurs d’un avenir prospère pour les habitants des Amériques. En plus d’ouvrir de nouveaux marchés, le libre-échange crée des débouchés pour les entreprises ainsi que des emplois ici et à l’étranger. Les organisations qui participent à ma mission commerciale contribuent à faire rimer sécurité, développement et prospérité. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

« Les petites et moyennes entreprises constituent des moteurs clés de notre économie, et les entrepreneurs qui participent à nos missions commerciales dirigées par des ministres disent constater de réels progrès, avoir pu faire des rencontres fructueuses et conclure des ententes qui créent des emplois et stimulent la prospérité au Canada. »

- Maxime Bernier, ministre d’État (Petite entreprise et Tourisme, et Agriculture)

« En aidant les petits exploitants agricoles à augmenter leur production et leur revenu, ce projet contribuera à la croissance économique durable des microrégions de la Colombie. L’une des priorités du Canada en matière de développement international consiste à aider les personnes les plus pauvres à obtenir les ressources nécessaires pour sortir de la pauvreté. »

- Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie

Témoignages de participants canadiens à la mission commerciale en Colombie et au Pérou

« Selon notre expérience, nous pouvons dire que le Service des délégués commerciaux du Canada offre une aide des plus précieuses à l’étranger. Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui nous ont aidés à faire de notre plus récente visite au Pérou et en Colombie un franc succès. »

- Shantel Beach, coordonnatrice de la recherche, programme d’études sur la gouvernance des ressources extractives, École de politiques publiques, Université de Calgary

« Un événement bien organisé et très pertinent. Le leadership du gouvernement était exceptionnel et a fait toute une différence. Bravo! »

- Louis Bibeau, président-directeur général, Logistik Unicorp Inc.

« Avant tout démarchage à l’étranger, nous comptons sur les délégués commerciaux pour nous donner de bonnes références et discuter des différents projets qui pourraient nous intéresser. Nous sommes toujours satisfaits de la qualité de leurs contacts ainsi que des rendez-vous qu’ils peuvent nous obtenir. Les missions permettent de rencontrer les décideurs dans les différents pays, ce qui témoigne de l’appui du Canada à notre technologie unique et à notre entreprise. Nous sommes actifs partout dans le monde et la qualité des services reçus est toujours exceptionnelle. »

- François Bouchard, Développement de l’entreprise, Technologies Obzerv Inc.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu participer à cette mission commerciale avec le ministre Fast. L’appui pangouvernemental aux ventes à l’exportation dans le domaine de la défense a été un facteur déterminant de la récente obtention de contrats auprès de la Colombie et du Pérou. La capacité de signer des contrats entre administrations publiques par l’intermédiaire de la Corporation commerciale canadienne et d’avoir une garantie souveraine quant au rendement donne aux exportateurs canadiens un avantage considérable. »

- Chris Brown, General Dynamics Land Systems-Canada

« Mon entreprise est très satisfaite des résultats de ce voyage, et tous nos objectifs stratégiques ont été atteints. Nous avons été impressionnés par tout le travail accompli par le personnel de l’ambassade, les délégués commerciaux ainsi que les ministres Bernier et Fast au cours de cette tournée très bien organisée. »

- Marc Carrier, Rheinmetall Canada Inc.

« Notre participation à la mission commerciale en Colombie et au Pérou a été très profitable en ce qui concerne l’atteinte de nos objectifs dans la région. Selon nous, appuyer les entreprises canadiennes sur les marchés étrangers potentiels nous permet de rencontrer des clients cibles, ce qui constitue l’élément clé de toute mission commerciale réussie. Il ne tient qu’à nous de profiter de ce nouvel élan et d’attirer de nouveaux clients. »

- David Gelerman, PDG, Advantech Wireless Inc.

« La mission commerciale a marqué un jalon important dans l’établissement d’une approche commerciale sur laquelle s’appuiera notre entreprise pour estimer les débouchés et évaluer les partenaires et les occasions d’investissement, alors que nous cherchons des débouchés en Colombie et au Pérou. Le ministre Fast et son équipe ont élaboré un programme de très grande qualité. »

- Gordon Harrison, C4i Consultants Inc.

« Les organismes de réglementation chargés des secteurs de l’environnement, des mines, du pétrole et du gaz en Colombie et au Pérou ont fait part d’un grand intérêt, ciblé, à l’égard de la coordination entre les organismes et des mécanismes de consultation auprès des parties locales, qui sont essentiels aux systèmes de licences d’exploration et d’exploitation des ressources que Pacific GeoTech Systems conçoit et met au point pour des organismes similaires au Canada et à l’étranger. Le Service des délégués commerciaux du Canada a joué un rôle clé dans nos relations fructueuses avec ces organismes, et nous estimons qu’il sera d’une très grande utilité lorsque nous tenterons de tirer profit de ces débouchés au cours des prochains mois. »

- Barry McPeake, Pacific GeoTech Systems

Liens connexes

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD