La ministre Yelich renforce les relations Canada-Inde en matière d’énergie

Le 28 novembre 2013 - Mumbai, Inde - La ministre d’État (Affaires étrangères et consulaires), l’honorable Lynne Yelich, visite le pavillon du Canada au Sommet sur l’énergie nucléaire de l’Inde de 2013. Un certain nombre d’organisations nucléaires canadiennes participent à ce sommet à la recherche d’occasions de partenariats avec des entreprises indiennes.

Le gouvernement du Canada est déterminé à promouvoir la croissance des échanges et des investissements avec l’Inde dans de nombreux secteurs industriels, notamment celui de l’énergie nucléaire, afin de contribuer à la création d’emplois et à la croissance au Canada, en plus de renforcer la sécurité nucléaire à l’échelle internationale. Pour le Canada, l’Accord de coopération nucléaire est la référence par excellence en vue de bonnes relations dans le domaine du nucléaire.

L’Accord, qui est entré en vigueur le 20 septembre 2013, témoigne de la volonté commune des deux pays d’étendre leur coopération dans le secteur nucléaire, en toute sécurité, et conformément aux garanties de l’Agence internationale de l’énergie atomique.

L’Inde se classe actuellement au quatrième rang des consommateurs d’énergie, et ses approvisionnements en électricité devraient plus que tripler au cours des 25 prochaines années. Le Canada dispose de toute une gamme de technologies, d’équipement et de services en matière d’énergie nucléaire à offrir à ce marché en plein essor.

Deuxième producteur d’uranium du monde, le secteur nucléaire du Canada produit de l’électricité dont la valeur annuelle dépasse largement les 5 milliards de dollars, exporte pour environ 1 milliard de dollars par année d’uranium et emploie directement plus de 30 000 Canadiens.

Télécharger cette photo