Le ministre Fast rencontre son homologue sud-coréen à la réunion du G-20 en Australie

Légende : Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie de la Corée du Sud, M. Yoon Sang-jick (à gauche), et le ministre du Commerce international Ed Fast

Le 18 juillet 2014 - Sydney, Australie - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, rencontre le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie de la Corée du Sud, M. Yoon Sang-jick.

Les deux ministres ont discuté des occasions et des retombées considérables que l’Accord de libre-échange Canada-Corée offrira à chacun des pays. Ils ont réaffirmé leur engagement à faire en sorte que l’Accord entre en vigueur le plus tôt possible pour que les Canadiens et les Sud-Coréens puissent profiter des avantages que procurera l’accès préférentiel au marché de l’autre partie.

Le premier ministre Stephen Harper et la présidente de la Corée du Sud, Mme Park Geun-hye, avaient annoncé la conclusion des négociations de l’Accord de libre-échange Canada-Corée le 11 mars 2014, à Séoul, et exprimé leur intention de voir l’Accord entrer en vigueur dès que possible. Le 12 juin 2014, le ministre Fast a déposé le Texte de l’Accord final à la Chambre des communes.

L’Accord de libre-échange Canada-Corée marque un tournant historique : il s’agit du premier accord de libre-échange du Canada en Asie. Une fois mis en œuvre, l’Accord devrait stimuler l’économie du Canada en y injectant 1,7 milliard de dollars et en augmentant de plus de 30 p. 100 les exportations canadiennes vers la Corée du Sud. Cette dernière est un acteur économique d’envergure sur la scène mondiale et un marché clé pour le Canada, en plus d’offrir aux entreprises canadiennes un accès stratégique aux chaînes de valeur régionales et mondiales.

Dès l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Canada-Corée, les Canadiens bénéficieront d’un accès préférentiel à un marché de 50 millions de consommateurs, dont le produit intérieur brut s’élève à 1,3 billion de dollars. L’Accord se traduira par des occasions et des avantages considérables pour les consommateurs, les exportateurs, les producteurs et les investisseurs canadiens, d’un bout à l’autre du pays.

Télécharger cette photo.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD