Dons admissibles jusqu'au 16 septembre au Fonds d'aide aux victimes de la sécheresse en Afrique de l'Est

Le 14 septembre 2011

La ministre Oda derrière le podium.© ACDI-CIDA/Patrick Doyle
La ministre Oda et les membres de la Coalition humanitaire encouragent les Canadiens à donner afin d'aider la population de l'Afrique de l'Est. La date limite pour les dons admissibles au Fonds d'aide aux victimes de la sécheresse est le vendredi 16 septembre.

Aujourd'hui, l'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a encouragé les Canadiens à aider la population d'Afrique de l'Est qui souffre de la sécheresse et de la famine. La ministre Oda a rappelé aux Canadiens qu'il ne reste que deux jours pour faire un don admissible au Fonds d'aide aux victimes de la sécheresse en Afrique de l'Est. Le gouvernement versera au Fonds une somme équivalente à celle que donnera chaque Canadien, d'ici le 16 septembre, à un organisme de bienfaisance canadien enregistré qui est admissible et participe aux secours en Afrique de l'Est.

« Des millions de personnes en Afrique de l'Est, surtout des enfants, ont encore besoin d'aide en raison de la famine qui continue de sévir, a déclaré la ministre Oda. Je prie les Canadiens qui n'ont pas donné de le faire aujourd'hui pour aider la population d'Afrique de l'Est qui souffre et est aux prises avec la mort en raison de la sécheresse. J'exhorte ceux qui ont déjà fait un don à envisager d'accroître leur aide afin que le gouvernement du Canada puisse doubler cette somme par l'entremise du Fonds d'aide aux victimes de la sécheresse en Afrique de l'Est. »

La ministre Oda derrière le podium.© ACDI-CIDA/Patrick Doyle

Cette sécheresse est la pire en plus de 60 ans; plus de 13 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire à Djibouti, en Éthiopie, au Kenya et en Somalie.

En juillet, la ministre Oda a elle-même été témoin de la crise humanitaire en visitant le camp de réfugiés de Dadaab au Kenya. Elle a également rencontré des fonctionnaires du gouvernement ainsi que des représentants d'organisations humanitaires qui sont sur le terrain, qui sauvent des vies et qui répondent aux besoins pressants en fournissant de la nourriture, de l'eau et un abri à ceux dont la vie est menacée.

La ministre Oda derrière le podium.© ACDI-CIDA/Patrick Doyle

« Pendant ma visite à Dadaab, j'ai observé des familles qui sont aux prises avec de graves cas de malnutrition et de faim de même que de grandes pertes en raison de la famine, a expliqué la ministre Oda. J'ai vu les visages de ceux qui souffrent et luttent désespérément pour leur survie. »

Le 22 juillet, la ministre Oda a annoncé un financement de 50 millions de dollars pour lutter contre la famine en Afrique de l'Est. Cette promesse fait suite à la somme de 22,35 millions de dollars que le Canada a versée plus tôt cette année en aide humanitaire dans cette région, ce qui porte l'appui du Canada jusqu'à présent à 72,35 millions de dollars.

Pour chaque dollar versé par les Canadiens dans une période de dix semaines, du 6 juillet 2011 au 16 septembre 2011, à un organisme de bienfaisance enregistré canadien venant en aide aux victimes de la sécheresse en Afrique de l'Est, le gouvernement du Canada versera un dollar au Fonds d'aide aux victimes de la sécheresse en Afrique de l'Est. Le gouvernement canadien administrera le Fonds séparément, par l'entremise de l'ACDI, et versera les fonds aux organisations qui sont les plus aptes à améliorer véritablement le sort des personnes touchées par cette sécheresse.

Le Fonds fournira une aide financière opportune, efficace et responsable aux organisations humanitaires partenaires internationales et canadiennes d'expérience qui œuvrent dans les régions touchées.

Pour obtenir plus d'information sur les démarches effectuées par le Canada en réponse à la sécheresse en Afrique de l'Est et des renseignements sur le Fonds d'aide aux victimes de la sécheresse en Afrique de l'Est, y compris des renseignements sur les partenaires humanitaires, veuillez consulter la page Web Crise humanitaire en Afrique de l'Est sur le site de l'ACDI.

- 30 -

Renseignements :

Justin Broekema
Attaché de presse de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : justin.broekema@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca