La ministre Oda clôt avec succès la Conférence sur l'autonomisation économique des femmes organisée par l’ACDI et ONU Femmes

Le 5 octobre 2011

L'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a mis fin aujourd'hui à la Conférence sur l'autonomisation économique des femmes, coprésidée par Mme Michelle Bachelet, secrétaire générale adjointe des Nations Unies et directrice exécutive d'ONU Femmes. L'événement, qui a suscité beaucoup d'intérêt, a rassemblé des entrepreneurs, des décideurs, des chercheurs et des chefs de file des domaines de l'industrie et des affaires afin de trouver des moyens concrets d'offrir des débouchés économiques aux femmes et de favoriser leur sécurité économique.

« Le Canada estime qu'il est essentiel de permettre aux femmes des pays en développement de participer pleinement à la croissance économique de leur pays, a dit la ministre Oda. Au cours des deux derniers jours, un groupe diversifié de femmes et d'hommes ont trouvé des mesures tangibles pour donner aux femmes un accès équitable au crédit, mettre en place des lois en matière d'emploi et des systèmes de protection justes, et favoriser la création d'environnements d'affaires qui répondent aux besoins des femmes entrepreneures. Ces mesures permettront aux femmes de contribuer de façon significative à la croissance économique de leur pays. »

Lors de la conférence, la ministre Oda et Mme Bachelet ont annoncé que l'ACDI et Femmes collaboreront à la création d'un portail Web sur l'autonomisation économique des femmes. Ce portail de connaissances permettra à des femmes entrepreneures, à des praticiens et à des décideurs de partout dans le monde de communiquer par l'intermédiaire d'un service unique offrant les informations, les ressources techniques et les pratiques exemplaires les plus à jour en matière de possibilités d'affaires et économiques.

« Le portail proposera des renseignements concrets aux femmes à la recherche d'occasions d'affaires pour leur permettre de faire avancer leurs projets d'entrepreneuriat, d'embauche ou d'élaboration de politiques, a dit la ministre Oda. Il aidera les femmes à s'engager sur une voie qui leur offrira des débouchés et qui les mènera vers la prospérité. »

« La participation égale des femmes à la prise de décisions favorise l'égalité d'accès aux ressources et aux bénéfices du développement et accroît la prospérité économique, a-t-elle ajouté. Le portail profitera aux femmes entrepreneures et favorisera la création d'un plus grand nombre d'emplois — et des emplois de meilleure qualité — pour les femmes. »

- 30 -

Renseignements :

Justin Broekema
Attaché de presse de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : justin.broekema@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca

Fiches d'information

Le gouvernement du Canada a fait de la croissance économique durable une priorité afin que l'aide internationale canadienne produise des résultats concrets qui auront une incidence considérable sur la réduction de la pauvreté dans le monde. Les rôles cruciaux des femmes en matière de production alimentaire, de génération de revenu, de gestion des ressources naturelles, d'organisation communautaire et de vie domestique sont essentiels pour le développement durable. Le Canada, par l'intermédiaire de l'ACDI, porte une attention particulière à l'autonomisation économique des femmes, qu'il considère comme très importante pour produire une croissance économique durable dans les pays en développement de façon plus générale.

Lors de la Conférence sur l'autonomisation économique des femmes organisée par l'ACDI et ONU Femmes, l'Agence s'est engagée à travailler avec ONU Femmes pour créer un portail Web visible et facilement accessible qui couvrira les enjeux thématiques clés liés à l'autonomisation des femmes. Ce portail des connaissances sur l'autonomisation économique des femmes :

  • offrira une source unique d'information en ligne afin de favoriser les communications entre des intervenants clés du domaine, en particulier des femmes entrepreneures, des praticiens et des décideurs de partout au monde;
  • favorisera l'établissement de liens entre des femmes entrepreneures et des décideurs venant de pays en développement et de pays développés;
  • fournira du soutien et de l'information aux femmes qui veulent améliorer leur sort et celui de leur collectivité, que ce soit par l'entrepreneuriat, la création d'emplois ou d'autres initiatives économiques;
  • permettra d'accroître la collaboration, de favoriser l'innovation et d'encourager la génération de connaissances et la transmission de renseignements en offrant un mécanisme d'apprentissage et d'échange continu entre les utilisateurs, sur des sujets qui sont essentiels à l'avancement de l'autonomisation économique des femmes;
  • comportera une bibliothèque virtuelle des publications et des ressources les plus récentes sur l'autonomisation économique des femmes.