La ministre Oda annonce l'octroi de fonds à l'Université Johns Hopkins pour améliorer la diffusion des résultats sur la réduction de la mortalité infantile en Afrique

Le 21 novembre 2011

Le gouvernement du Canada, par l'entremise de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), appuie la deuxième phase du projet de suivi des résultats en temps réel de l'Université Johns Hopkins. Ainsi, l'ACDI pourra suivre les résultats de ses interventions en matière de santé des enfants en temps réel et adapter ses programmes pour maximiser le nombre de vies d'enfants qui seront sauvées.

Grâce à ce projet, l'Université Johns Hopkins testera les méthodes de suivi qu'elle a élaborées dans la première phase de son projet pour mesurer les changements en matière de mortalité infantile en Éthiopie, au Ghana, au Malawi, au Mali et au Niger.

« Notre gouvernement sait que les Canadiens veulent changer les choses pour améliorer le sort de ceux qui sont dans le besoin partout dans le monde et attendent des résultats concrets de la part de l'aide internationale canadienne. Ce projet permettra de suivre les résultats de survie des enfants obtenus grâce aux investissements du Canada pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants », a déclaré la ministre Oda. « Nous sommes fiers de soutenir de nouveaux outils de pointe qui aideront à la responsabilisation en matière de développement pour les Canadiens ainsi que les autres donateurs et pays partenaires. »

L'Université Johns Hopkins travaillera en collaboration avec des organisations partenaires locales, telles que les institutions de statistiques nationales, pour réaliser ce projet et accroître leur capacité à mesurer plus efficacement les changements en matière de mortalité infantile.

Une fois ces méthodes testées et validées, le Canada cherchera des occasions d'appliquer les méthodes les plus efficaces à ses programmes pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants dans certains pays.

La contribution totale de l'ACDI sera de 8 millions de dollars jusqu'en 2014.

Le financement de ce projet s'inscrit dans l'engagement global pris par le Canada pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, qui totalise 2,85 milliards de dollars sur cinq ans (2010-2015). Depuis le lancement de l'Initiative de Muskoka, le Canada a pris des mesures décisives avec ses partenaires en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants en vue d'atteindre des résultats durables et significatifs pour les mères et les enfants des pays en développement. Depuis juin 2010, le Canada a annoncé l'octroi de plus de 830 millions de dollars de financement pour de nouveaux projets en Afrique, en Asie et dans les Amériques afin de respecter son engagement dans le cadre de l'Initiative de Muskoka, qui était de fournir 1,1 milliard de dollars en fonds supplémentaires pour améliorer la santé des mères et des enfants dans les pays en développement.

- 30 -

Renseignements :

Justin Broekema
Attaché de presse de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : justin.broekema@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca