L'aide humanitaire canadienne au secours des Syriens

Le 12 mars 2012 - Aujourd'hui, l'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a annoncé l'appui du Canada à l'aide humanitaire d'urgence requise en Syrie.

Le Canada, par l'entremise de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), fournit un appui immédiat aux secours afin de donner accès à l'aide alimentaire d'urgence, à l'eau potable, à des installations d'assainissement, à des articles ménagers essentiels et à d'autres services d'aide dont ont grandement besoin les victimes de la violence.

« La violence en Syrie s'accentue terriblement et cause des décès et des blessures, en plus de forcer des milliers de Syriens à quitter leur domicile. Le Canada demeure très préoccupé par les personnes touchées par ce conflit », a déclaré la ministre Oda.

Quelques organisations humanitaires ont réussi à pénétrer dans certaines régions de la Syrie. L'accès aux zones les plus touchées par le conflit est irrégulier et la mobilité des civils est limitée. Les personnes qui ont pu quitter leur domicile se déplacent maintenant vers des régions plus sûres. Ainsi, le nombre de personnes déplacées à l'intérieur du pays ou qui fuient vers les pays voisins ne cesse d'augmenter.

Les organisations humanitaires internationales renforcent leur capacité et entassent des fournitures d'aide en prévision d'un plus grand accès à la population, si cet accès est accordé par les autorités syriennes.

« Les organisations humanitaires dans la région œuvrent dans un climat d'insécurité et de graves dangers. Nous continuons de réclamer la fin de la violence et un accès immédiat, complet, sûr et sans restriction pour toutes les organisations humanitaires aux personnes qui souffrent en raison de ce conflit », a ajouté la ministre Oda.

Les troubles persistants en Syrie continuent de toucher près de trois millions de civils. Près de 7 500 personnes ont été tuées, des milliers d'autres cherchent à trouver refuge dans les pays voisins et plus de 750 000 personnes ont été déplacées à l'intérieur du pays à la suite de ce conflit. La santé et la sécurité des civils demeurent des enjeux importants, tout comme la diminution de l'accès aux vivres et à l'eau potable.

« Nous le répétons : Assad doit partir. Le changement est inévitable. Les Syriens finiront par l'emporter, et le Canada appuie le peuple syrien dans ses efforts pour accéder à un avenir meilleur et plus prometteur », a dit la ministre Oda.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Justin Broekema
Attaché de presse de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : justin.broekema@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca

Fiche d'information

Des pénuries de carburant, combinées à des niveaux élevés de violence et d'insécurité contribuent à l'érosion des moyens de subsistance et à la réduction de l'accès aux vivres parmi la population civile. L'intensification du conflit amène aussi une augmentation de l'ampleur des besoins humanitaires. Dans ce contexte, les partenaires humanitaires redoublent d'effort pour soutenir les populations touchées en Syrie.

L'appui de l'ACDI pourrait s'élever jusqu'à 7,5 millions de dollars, et comprend des fonds qui avaient été annoncés précédemment par le gouvernement du Canada. Cet appui aidera à répondre aux besoins les plus pressants issus de la crise. L'accès à des services médicaux, à de l'eau potable et aux vivres est indispensable pour les collectivités qui sont prises entre deux feux. Le soutien aux milliers de personnes déplacées à l'intérieur du pays et aux réfugiés qui ont fui les combats demeure également une priorité pour le gouvernement canadien.