Le Canada réitère son soutien à l’Afghanistan

Le 8 juillet 2012 - Aujourd'hui, Chris Alexander, secrétaire parlementaire de la Défense nationale, au nom de l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, a annoncé un important investissement visant à soutenir les efforts de développement en Afghanistan jusqu'en 2017. M. Alexander a fait cette annonce lors de la Conférence de Tokyo sur la reconstruction de l'Afghanistan, qui est axée sur le développement international au cours de la prochaine décennie.

« Le Canada a déjà contribué de façon importante aux progrès réalisés en Afghanistan, notamment en permettant à des millions d'enfants d'avoir accès à une éducation et en aidant au transfert de responsabilité pour la sécurité et la gouvernance du gouvernement afghan. Cependant, nous devons maintenir notre collaboration avec le peuple afghan afin d'assurer un avenir meilleur aux personnes dans le besoin, a expliqué le ministre Fantino. »

« L'annonce faite aujourd'hui réitère l'engagement du Canada à améliorer le bien-être, la sécurité et la prospérité à long terme du peuple afghan, a déclaré M. Alexander. L'aide au développement du Canada repose sur le rendement du gouvernement de l'Afghanistan dans ses grandes réformes, comme le renforcement des droits des femmes et des filles, la réduction de la corruption constante et d'importantes améliorations du point de vue de la gouvernance et des élections parlementaires et présidentielles à venir. »

La contribution du Canada, qui vise avant tout à assurer la prospérité et la sécurité à long terme, aidera l'Afghanistan à tirer parti des progrès qu'il a réalisés au cours de la dernière décennie. Son investissement aidera à veiller au respect des droits de la personne et des libertés fondamentales de tous les citoyens, au traitement équitable pour les femmes et les hommes et aux possibilités de développement qui profitent à l'ensemble de la population afghane.

« L'une des priorités du Canada en Afghanistan est d'assurer un avenir meilleur et plus équitable aux femmes et aux filles, a affirmé M. Alexander. Les femmes et les filles représentent une ressource importante et elles doivent participer pleinement à l'avancement de leur pays. L'autonomisation des filles et des femmes et le respect de leurs droits sont dans l'intérêt des familles et des collectivités afghanes. »

Au cours de la conférence, le Canada a réitéré son engagement de longue date envers les femmes et les filles en Afghanistan. En sa qualité de chef de la délégation canadienne, M. Alexander, a présidé une réunion à laquelle ont assisté des dirigeantes afghanes occupant un poste clé ainsi que des hauts dirigeants de la communauté internationale. Les discussions ont été axées sur le renforcement du rôle et du respect des droits des femmes et des filles alors que l'Afghanistan poursuit sa transformation et cherche à sécuriser les nombreux gains réalisés au cours de la dernière décennie. M. Alexander a souligné l'importance que le Canada accorde aux priorités et aux préoccupations des femmes en Afghanistan.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Justin Broekema
Attaché de presse de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : justin.broekema@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA



Fiche d'information

Lors de la Conférence de Bonn sur l'Afghanistan en décembre 2011, le gouvernement de l'Afghanistan et la communauté internationale ont présenté leur vision d'une collaboration future jusqu'à la fin de la transition de la sécurité en 2014 et pendant la « décennie de la transformation » de 2015 à 2024. La Conférence de Tokyo sur la reconstruction de l'Afghanistan tenue le 8 juillet porte principalement sur la prise de mesures communes en vue de soutenir la stratégie de développement durable et pour tous en Afghanistan.

L'annonce faite aujourd'hui réitère le soutien du Canada à l'égard du développement économique et social en Afghanistan et tient compte des coûts importants du transfert des responsabilités en matière de sécurité au gouvernement afghan.

Le Canada versera une somme supplémentaire de 227 millions de dollars sous forme de soutien au développement au peuple afghan, et se concentrera sur le renforcement du respect des droits et de la participation des femmes et des filles de la société afghane, entre 2014 et 2017. Ces fonds s'ajoutent à l'engagement initial de 300 millions de dollars que le Canada a promis de remplir entre 2011 et 2014.

La nouvelle contribution permettra avant tout d'autonomiser les femmes et les filles dans les secteurs de l'éducation, des droits de la personne et de l'assistance humanitaire.

En outre, la priorité sera accordée à la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. En soutenant cet enjeu, le Canada aidera à améliorer l'accès aux soins postnatals, à favoriser la santé maternelle et à éviter les décès et les incapacités liés à la grossesse et à l'accouchement, tout en aidant les enfants à prendre le meilleur départ possible dans leur vie.

Le soutien du Canada repose sur l'engagement que le gouvernement afghan a pris envers un éventail de réformes en matière de gouvernance démocratique et d'économie, ainsi que sur leur mise en œuvre. Le gouvernement afghan doit continuer d'investir dans la mise sur pied d'une société qui repose sur des principes démocratiques, la primauté du droit, de meilleures mesures anticorruption, une gouvernance responsable et transparente et le respect des droits de la personne, surtout ceux des femmes et des filles. En outre, il est primordial pour le Canada que le gouvernement de l'Afghanistan renforce le respect du droit de sa population de pratiquer sa religion en toute sécurité.

L'annonce faite aujourd'hui renforce le soutien du Canada à l'égard des efforts visant à assurer une plus grande sécurité aux Afghans. Le 21 mai 2012, le Canada a annoncé qu'il consacrerait 110 millions de dollars par année sur trois ans (2015-2017) afin de contribuer au maintien des Forces de sécurité nationales afghanes.

Ces investissements s'appuieront sur les progrès considérables déjà réalisés en matière de sécurité, de diplomatie, de droits de la personne et de développement.

L'engagement actuel du Canada s'articule autour de quatre grands thèmes :

  • Investir dans l'avenir des enfants et des jeunes de l'Afghanistan en élaborant des programmes d'éducation et de santé et en améliorant la vie des Afghans, particulièrement celle des femmes et des enfants.
  • Renforcer la sécurité, la primauté du droit et le respect des droits de la personne, notamment en mettant jusqu'à 950 formateurs militaires et employés de soutien, de même que quelque 45 membres de la police civile du Canada, à la disposition des Forces de sécurité afghanes pour appuyer et former celles-ci.
  • Favoriser la diplomatie à l'échelle régionale.
  • Contribuer à la prestation d'une aide humanitaire.

Pour plus de renseignements sur les programmes de l'ACDI en Afghanistan, veuillez consulter la Banque de projets de l'ACDI.