Le ministre Fantino rend visite à des réfugiés et fait le point sur le Fonds de contrepartie pour le Sahel

Le 11 septembre 2012 - L'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, accompagné par des dirigeants d'organisations humanitaires canadiennes, a visité aujourd'hui le camp de réfugiés de Mentao pour attirer l'attention sur la crise alimentaire et nutritionnelle au Sahel, en Afrique de l'Ouest.

« Aujourd'hui, j'ai constaté en personne une vraie crise humanitaire. J'ai pris connaissance des épreuves que traversent femmes, hommes et enfants en ces temps extrêmement difficiles, a déclaré le ministre Fantino. Le gouvernement du Canada demeure vivement préoccupé par cette crise humanitaire. C'est pourquoi nous avons établi le Fonds de contrepartie pour le Sahel pour collecter des fonds supplémentaires afin d'aider les populations du Sahel. Jusqu'à présent, les Canadiens ont donné 1,8 million de dollars au Fonds de contrepartie. Si leur générosité continue, nous pourrons aider un plus grand nombre de personnes dans le besoin et sauver des vies. »

© UNICEF/David MorleyLe ministre Fantino visite le centre de santé de Namassa, au Burkina Faso.

Le ministre et des dirigeants d'organisations humanitaires canadiennes ont rencontré des réfugiés et des habitants de la région touchés par la crise humanitaire, qui est causée par la sécheresse, les mauvaises récoltes, la flambée des prix de la nourriture, les déplacements de population, l'insécurité et l'instabilité politique. Près de 19 millions de personnes au Sahel, en Afrique de l'Ouest, en sont victimes jusqu'à présent. La situation humanitaire s'est détériorée dramatiquement en 2012. Les pays les plus touchés par la crise du Sahel sont le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad, la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie et le nord du Cameroun.

« Les Canadiens ont montré à maintes reprises qu'ils étaient généreux et qu'ils soutenaient les gens dans le besoin, a ajouté le ministre Fantino. J'exhorte tous les Canadiens et la communauté internationale à venir en aide aux habitants du Sahel accablés par cette crise persistante. Les Canadiens ont jusqu'au 30 septembre 2012 pour faire un don. »

Le gouvernement du Canada versera des fonds équivalents à ceux réunis entre le 7 août et le 30 septembre 2012. L'Agence canadienne de développement international (ACDI) distribuera les fonds à des organisations canadiennes et internationales d'aide humanitaire reconnues dans le but de financer des secours qui profiteront aux personnes touchées par la crise alimentaire et nutritionnelle.

Pour obtenir davantage d'information sur le travail de l'ACDI au Sahel, ou sur le Fonds de contrepartie pour le Sahel, veuillez consulter le site Web de l'ACDI.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Stephanie Rea
Directrice des communications pour le ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : stephanie.rea@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA
Flickr : Photos de la visite du ministre Fantino