Le ministre Fantino participe à une formation sur les interventions d’urgence avec le personnel de la Société canadienne de la Croix-Rouge

Le 17 octobre 2012 - Aujourd'hui, le ministre de la Coopération internationale, l'honorable Julian Fantino, a rencontré des travailleurs humanitaires canadiens qui suivaient une formation en vue d'entrer au service de l'unité d'intervention d'urgence de la Société canadienne de la Croix-Rouge. Ces femmes et ces hommes participent en effet à une semaine de formation pour se préparer à intervenir à l'étranger si des situations d'urgence ou des catastrophes se produisent

« La séance de formation organisée par la Croix-Rouge est essentielle au déploiement rapide du personnel quand une crise humanitaire survient à l'étranger, a déclaré le ministre Fantino. J'ai éprouvé de la fierté en voyant des professionnels de toutes les régions du Canada réunis pour participer à une formation et à des simulations qui leur donneront les compétences et les connaissances nécessaires pour aller installer un hôpital de campagne de la Croix-Rouge canadienne et offrir des services en cas de crise. »

Au cours de cette formation, les participants ont appris à travailler de manière sécuritaire dans des contextes dangereux, à évaluer les besoins médicaux des populations touchées et à travailler avec efficacité avec la communauté internationale et les collectivités locales, mais aussi avec les populations concernées, pour apporter des secours.

« Quand une situation d'urgence survient, chaque minute compte », a déclaré pour sa part Conrad Sauvé, secrétaire général et chef de la direction de la Société canadienne de la Croix-Rouge. « Grâce à l'appui du gouvernement du Canada, la Croix-Rouge est en mesure de mettre à contribution des compétences et de l'équipement de calibre mondial en 48 heures à peine. »

L'Unité d'intervention d'urgence est financée par l'intermédiaire de l'Initiative du premier intervenant, projet de la Croix-Rouge canadienne qui bénéficie du soutien de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Cette formation est la première à être organisée depuis la signature, en juin 2012, d'un protocole d'entente établissant un partenariat stratégique entre la Société canadienne de la Croix-Rouge et le gouvernement du Canada par l'entremise de l'ACDI.

Le partenariat entre l'ACDI et la Croix-Rouge canadienne a pour but de renforcer les sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans les pays en développement, afin qu'elles soient mieux en mesure d'intervenir lors des conflits et des catastrophes naturelles. Il vise également à améliorer la capacité du Canada de réagir rapidement et efficacement aux crises humanitaires et à mieux renseigner la population sur les efforts humanitaires du Canada.

La Société canadienne de la Croix-Rouge est l'une des 187 sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui font partie du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le plus vaste réseau d'aide humanitaire du monde entier. L'ACDI et la Croix-Rouge canadienne collaborent avec succès depuis plus de quarante ans en vue d'améliorer le sort des groupes vulnérables et de répondre aux besoins humanitaires fondamentaux des populations touchées par des crises à l'échelle internationale.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Stephanie Rea
Directrice des communications pour le ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : stephanie.rea@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA

Fiche d'information

Initiative du premier intervenant

L'Initiative du premier intervenant aide le Mouvement de la Croix-Rouge à mieux se préparer et à intervenir plus rapidement si une crise humanitaire éclate dans le monde.

Cette initiative comporte trois volets : l'utilisation d'un hôpital de campagne de la Société canadienne de la Croix-Rouge pouvant être mis sur pied rapidement; le recrutement et la formation d'une équipe centrale composée de spécialistes canadiens de la gestion des situations d'urgence et des catastrophes; le renforcement de la capacité de gestion des catastrophes des sociétés nationales de la Croix-Rouge dans les Amériques.

L'hôpital de campagne à déploiement rapide peut être mis sur pied dans un délai de 24 heures. Il peut offrir des soins médicaux, des services d'infrastructure, par exemple des services de télécommunication et de transport, et les services d'un personnel médical. Cette initiative prévoit également le recrutement et la formation d'environ 300 Canadiens en matière de santé, de gestion des catastrophes, de prestation de secours d'urgence et de redressement. Enfin, partant du fait que les sociétés nationales de la Croix-Rouge sont souvent les premières à fournir de l'aide lors des situations d'urgence, l'initiative vise à renforcer leur capacité de gestion des catastrophes.

Grâce à cette initiative, le Canada contribue à accroître la rapidité et l'efficacité du système international d'intervention d'urgence.

Partenariat stratégique entre l'Agence canadienne de développement international et la Société canadienne de la Croix-Rouge

Le 23 juin 2012, l'Agence canadienne de développement international (ACDI) et la Société canadienne de la Croix-Rouge signaient un protocole d'entente destiné à améliorer la prestation de l'aide humanitaire du Canada. Le partenariat stratégique ainsi établi aura pour but :

  • d'améliorer et de renforcer la résilience des populations, des autorités locales, des sociétés nationales et des collectivités dans les pays en développement et leur capacité à se préparer aux situations d'urgence, à y réagir et à s'en remettre, afin qu'elles puissent prendre en main leurs propres interventions humanitaires;
  • d'améliorer la collaboration entre l'ACDI et la Croix-Rouge canadienne, en vertu d'un engagement commun à subvenir rapidement aux besoins d'un plus grand nombre de personnes et à renforcer la capacité d'intervenir de manière viable en cas de crise humanitaire, dans le respect des droits de la personne, du droit international humanitaire et de pratiques de gestion saines et responsables, et à la lumière d'une meilleure compréhension des pays en développement;
  • d'élaborer de nouvelles initiatives de collaboration en matière d'intervention humanitaire, ou d'élargir les initiatives existantes, afin de renforcer le système international d'intervention humanitaire.

Le partenariat entre l'ACDI et la Croix-Rouge canadienne aura pour objet d'atteindre efficacement des résultats humanitaires durables dans les pays ciblés, en tirant profit de l'expérience en matière d'aide humanitaire, des forces internes et des réseaux des deux organisations.

Un autre volet important du partenariat stratégique consiste à mettre à profit et à consolider les capacités de l'unité d'intervention d'urgence de la Société canadienne de la Croix-Rouge