Le Canada fournit une aide humanitaire en réponse au typhon Bopha aux Philippines

Le 6 décembre 2012 - Aujourd'hui, l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, a annoncé que le Canada s'apprête à venir en aide aux populations touchées par le typhon Bopha aux Philippines.

« Le Canada est très préoccupé par la dévastation causée par le typhon Bopha et ses répercussions sur la population des Philippines, a déclaré le ministre Fantino. Nous collaborons avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et avec la Croix-Rouge philippine pour que des mesures concrètes soient prises pour alléger la souffrance des personnes touchées et pour répondre à leurs besoins immédiats et permanents. »

Le Canada verse 250 000 dollars à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge afin d'appuyer les efforts déployés par la Croix-Rouge philippine pour répondre aux besoins urgents de quelque 50 000 personnes affectées par le typhon Bopha. Cette aide contribuera à répondre aux besoins immédiats et à long terme de la population grâce à la fourniture d'eau potable, de denrées et d'autres articles de secours essentiels. Elle permettra aussi de prévenir les maladies et d'apporter un soutien aux familles.

Le gouvernement du Canada continuera de suivre la situation de près afin de subvenir aux besoins fondamentaux des personnes touchées et d'apporter une aide supplémentaire au besoin.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Daniel Bezalel Richardsen
Attaché de presse du ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : danielbezalel.richardsen@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA

Fiche d'information

Réponse du Canada au typhon Bopha qui a dévasté les Philippines

Le typhon Bopha (localement appelé « Pablo ») a frappé la côte Est de l'île de Mindanao, située dans le sud des Philippines, le 4 décembre 2012. Ce cyclone de catégorie 5 est le plus puissant typhon observé aux Philippines cette année. Bien que la violente tempête se soit affaiblie légèrement en s'abattant sur l'île, elle a été accompagnée de pluies fortes et de vents puissants qui ont détruit des maisons, des moyens de subsistance, des routes de transport et des infrastructures.

Le typon a touché terre à trois reprises lorsqu'il a traversé l'île de Mindanao, les Visayas centrales et l'île de Palawan. Les régions les plus touchées comprennent les provinces de la Vallée de Compostela et de Davao Oriental. Les premiers rapports font état de 322 décès, de 401 blessés et de 229 743 personnes touchées. Plus de 2 900 maisons ont été endommagées et les infrastructures routières ont subi d'importants dommages. Les pannes d'électricité sont généralisées et les communications avec certaines régions touchées ont été coupées en raison de l'incapacité d'un important fournisseur de services téléphoniques à opérer dans certaines régions du nord de Mindanao et dans d'autres régions.

Une équipe d'évaluation et d'intervention en cas de catastrophes des Nations Unies, qui compte dans ses rangs un délégué canadien dont le déploiement est financé par un projet de l'ACDI en cours, a été déployée pour fournir un soutien direct relativement aux évaluations rapides des besoins.