Le gouvernement Harper collabore avec l'Université Western en vue d'accroître la sécurité alimentaire dans les marchés du Malawi

Le 11 mars 2013 - Grâce au partenariat établi entre le gouvernement du Canada et l'Université Western, de petits exploitants agricoles en Afrique apprendront des pratiques agricoles durables et amélioreront la santé et l'alimentation de leur famille. Aujourd'hui, la députée Susan Truppe a annoncé au nom de l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, l'appui du Canada à un projet d'agroécologie entre exploitants agricoles du Malawi.

« Dans la cadre de son programme efficace d'aide internationale, le gouvernement Harper s'engage à fournir une sécurité alimentaire accrue à ceux qui en ont le plus besoin. Grâce à ce partenariat avec l'Université Western, la population canadienne peut être fière de savoir que les exploitants agricoles du Malawi amélioreront la disponibilité et la valeur nutritive de la nourriture qu'ils fournissent à leur famille, a affirmé Mme Truppe. En tirant parti des compétences des chercheurs de l'Université Western, le Canada contribuera à améliorer la sécurité alimentaire, l'alimentation et les revenus de familles d'agriculteurs du Malawi. »

Cet investissement permettra à l'Université Western de collaborer avec ses partenaires locaux en vue d'améliorer les pratiques agricoles de plus de 30 000 petits exploitants agricoles du Malawi. Par l'entremise de l'objectif unique du projet, soit l'éducation par les pairs, 6 000 ménages agricoles apprendront des techniques agroécologiques. Ils recevront également du soutien technique visant la production alimentaire et le développement coopératif. De plus, 200 jeunes suivront une formation sur l'exploitation de petites entreprises.

« L'Université Western tient à remercier le gouvernement du Canada pour son appui à ce projet fondé sur des recherches effectuées depuis une décennie par des chercheurs canadiens et malawiens, lesquelles prouvent clairement que des expérimentations agricoles et de l'éducation par les pairs peuvent améliorer l'alimentation des enfants, la disponibilité de la nourriture et la qualité du sol, a expliqué Rachel Bezner Kerr, professeure auxiliaire au Département de la sociologie du développement de l'Université Cornell. Nous sommes ravis de concentrer nos efforts durables, dirigés par des agriculteurs, afin d'améliorer la vie de familles vivant dans la pauvreté au Malawi. »

Le gouvernement Harper reste déterminé à rendre l'aide étrangère plus efficace afin que les Canadiens aient également l'occasion de faire une différence dans la vie de ceux qui comptent sur l'aide du Canada et qui en bénéficient.

Le projet de l'Université Western sera financé à hauteur de 2,5 millions de dollars par l'entremise du Programme des partenaires pour le développement de l'ACDI.

Pour en savoir plus, consultez la page sur les partenaires universitaires de l'ACDI.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Daniel Bezalel Richardsen
Attaché de presse du ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : danielbezalel.richardsen@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA

Fiche d'information

Le Programme des partenaires pour le développement de l'ACDI a pour but de mettre à contribution le savoir-faire et l'esprit d'initiative des Canadiens en matière de développement. Un appui financier est offert aux meilleures propositions présentées par des organisations canadiennes désireuses d'obtenir des résultats sur le terrain. À la suite d'un appel de propositions qui a eu lieu en 2011, le gouvernement du Canada a établi des partenariats avec des universités canadiennes afin de mettre en œuvre des projets à différents endroits dans le monde sur une période de 5 ans.

Les universités choisies travailleront en collaboration avec des institutions et des organisations dans les pays en développement afin de s'assurer que les résultats obtenus auront des retombées directes sur la vie des gens dans le besoin. Leurs projets permettront de favoriser une croissance économique durable, d'assurer l'avenir des enfants et des jeunes, d'accroître la sécurité alimentaire et d'améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Le projet ci-dessous a été annoncé aujourd'hui, à la suite de l'appel de propositions.

Université Western (en anglais)

Agroécologie entre exploitants agricoles au Malawi

Partenaires locaux : University of Malawi Chancellor College, Ekwendeni Hospital

Ce projet permettra de renforcer les pratiques agricoles de plus de 30 000 petits exploitants agricoles en agriculture biologique. Il permettra de :

  • appuyer l'établissement d'associations agricoles et l'amélioration de la commercialisation au moyen d'échanges entre agriculteurs et de visites sur le terrain.
  • mettre à l'essai une initiative de petites entreprises et de transformation des aliments dirigée par des jeunes afin de promouvoir des modes de subsistance pour les jeunes et l'approvisionnement du marché local en aliments nutritifs.
  • offrir à 6 000 ménages agricoles une formation sur les méthodes agroécologiques durables, la nutrition et l'égalité entre les femmes et les hommes, et fournir un soutien technique aux agriculteurs en matière de production et de développement coopératif.
  • former 200 jeunes sur le fonctionnement d'une petite entreprise, le développement des marchés, la transformation des aliments et les méthodes de conservation.
  • mettre sur pied un centre d'exploitation agricole et de santé pour la formation d'agroécologie entre exploitants agricoles.