Déclaration du ministre Paradis à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation

Le 16 octobre 2013

L'accès à des aliments nutritifs en quantité suffisante est un besoin vital. Pourtant, 842 millions de personnes dans le monde ne mangent pas à leur faim, et quelque 2 milliards d'autres ne consomment pas assez d'aliments sains, de vitamines et de minéraux pour mener une vie saine et productive. La sécurité alimentaire joue elle aussi un rôle déterminant dans l'atteinte du développement durable et la réduction de la pauvreté.

C'est pourquoi le renforcement de la sécurité alimentaire dans les pays en développement figure parmi les priorités du Canada. Nous collaborons avec nos partenaires non seulement pour que les habitants de ces pays aient davantage de nourriture, mais aussi pour que les aliments soient plus nutritifs et de meilleure qualité. C'est là le fondement du Mouvement pour le renforcement de la nutrition, dont le Canada est un chef de file. Il s'agit aussi de l'élément moteur qui sous-tend plusieurs de nos partenariats novateurs. La nutrition occupe également une place déterminante dans l'Initiative de Muskoka sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, laquelle a pour but de prévenir le décès de 64 000 mères et de 1,3 million d'enfants de moins de cinq ans.

Le Canada met en œuvre une démarche globale pour établir des systèmes alimentaires viables qui mettent à profit la nutrition et l'agriculture. La sécurité alimentaire n'est possible que lorsque les systèmes agricoles sont robustes et que les agriculteurs possèdent les outils et les connaissances dont ils ont besoin. Par le truchement de ses partenaires, le Canada s'emploie à procurer aux agricultrices et aux agriculteurs, un accès aux ingrédients fondamentaux de l'agriculture, à savoir la terre, l'eau, les connaissances et les finances, afin qu'ils puissent subvenir aux besoins de leur famille et favoriser le bien-être économique de leur collectivité.

Par ailleurs, nous participons activement à la Nouvelle Alliance du G8 pour la sécurité alimentaire et la nutrition, laquelle vise à sortir 50 millions de personnes de la pauvreté d'ici dix ans. La Nouvelle Alliance collabore avec le secteur privé pour débloquer des fonds et accroître la production agricole en Afrique, où vivent la majorité des personnes les plus démunies de la planète.

Je suis extrêmement fier du travail accompli par de nombreux Canadiens de partout au pays pour éliminer la faim et la malnutrition une fois pour toutes. En cette Journée mondiale de l'alimentation, les Canadiens peuvent s'enorgueillir de la volonté soutenue du gouvernement de donner aux personnes les plus vulnérables du monde les aliments sains et nutritifs dont elles ont besoin et la capacité d'améliorer leurs moyens de subsistance.

Christian Paradis
Ministre du Développement international et ministre de la Francophonie