Déclaration du ministre : Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

Le 17 octobre 2013

Depuis des générations, les Canadiens travaillent dans le monde entier pour atteindre l’objectif mondial de réduire la pauvreté. Encore aujourd’hui, cet objectif fait partie des priorités en matière de développement international de notre gouvernement. Faute de nourriture, d’un abri, d’une bonne éducation, d’un emploi décent et d’une bonne santé, nombreuses sont les personnes dans le monde, particulièrement dans les pays en développement, qui luttent pour simplement survivre.

Voilà pourquoi le Canada est si déterminé à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies, dont le premier est l’élimination de l’extrême pauvreté et de la faim. Nous tentons d’atteindre ces objectifs à l’aide de cinq mesures clés, soit accroître la sécurité alimentaire, assurer l’avenir des enfants et des jeunes, favoriser une croissance économique durable, assurer la sécurité et la stabilité et promouvoir la démocratie.

Nos efforts donnent des résultats concrets qui changent la vie des gens dans le besoin. En Éthiopie, par exemple, nous avons aidé à remettre en état 144 000 hectares de terres et à construire plus de 35 600 kilomètres de routes rurales, ce qui permet aux agriculteurs de cultiver plus de terres et de se rendre dans plus de marchés. Au Sénégal, nous avons aidé à former 47 000 éducateurs de plus et à faire passer le taux global d’inscription scolaire à 94 % et le taux national d’achèvement de l’éducation primaire à 70 %. Au Pakistan, plus de 23 000 femmes ont obtenu une éducation en matière de finances, ce qui les a amenées à économiser davantage.

Sous la direction du premier ministre Stephen Harper, l’Initiative de Muskoka du Canada aide à sauver la vie de millions de mères, de nouveau-nés et d’enfants et à véritablement réduire la pauvreté dans le monde. Le Canada continue de collaborer avec ses partenaires afin d’aider les pays à se sortir de la pauvreté et à connaître la prospérité, de créer des débouchés économiques durables et de briser le cycle de la pauvreté et de la dépendance. Assurer un avenir meilleur, c’est d’abord donner un sain départ dans la vie, mais c’est aussi offrir une éducation de qualité, des emplois et de bons débouchés économiques.

En cette Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, les Canadiens devraient tous être immensément fiers des résultats que les contributions canadiennes au développement international génèrent.

Christian Paradis
Ministre du Développement international et ministre de la Francophonie