Déclaration du ministre Paradis : Le Canada est solidaire du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui demande le déplacement sécuritaire des travailleurs humanitaires

Le 1er novembre 2013

Le Canada est solidaire du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui demande à toutes les parties au conflit en Syrie de respecter le travail de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et d'assurer la sécurité des travailleurs humanitaires, qui cherchent à aider les plus démunis dans toute la Syrie.

La situation en Syrie s'est détériorée constamment au cours de la dernière année, entraînant des répercussions néfastes pour la population et les collectivités de ce pays. Le Canada a demandé à maintes reprises à toutes les parties de prendre des mesures immédiates pour faciliter la prestation d‘activités de secours humanitaires et supprimer toute entrave.

Au moins neuf millions de Syriens sont affectés, dont la moitié sont des enfants, et on compte plus de 100 000 victimes, ce qui fait de cette tragédie humaine l'une des plus importantes du siècle. Il est déplorable que 22 bénévoles du Croissant-Rouge arabe syrien aient perdu la vie et que de nombreux autres aient été blessés, kidnappés ou détenus alors qu'ils cherchaient à aider des personnes dans le besoin.

Le Canada continue de croire qu'une solution politique est le seul moyen de mettre un terme à cette crise. Il faut exhorter toutes les parties à ce conflit à protéger les bénévoles du Croissant-Rouge arabe syrien, le personnel affilié au Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et tous les autres travailleurs humanitaires qui fournissent une aide vitale à des millions de personnes dans le besoin.

Christian Paradis
Ministre du Développement international et ministre de la Francophonie