Nouvelles initiatives canadiennes en Afrique

Le 3 février 2014

  • Projet de renforcement de la capacité du secteur de l'énergie en Tanzanie (15,5 millions de dollars sur cinq ans)

    Ce projet, mis en œuvre en collaboration avec la Banque mondiale, vise à renforcer la capacité du gouvernement de la Tanzanie à développer son secteur émergent de l'exploitation du gaz naturel et à créer des partenariats public-privé de production électrique. Il contribuera à améliorer l'approvisionnement en électricité tout en stimulant la croissance économique et en favorisant le développement socioéconomique.

  • Formation axée sur les compétences pour l'emploi au Mozambique (18,5 millions de dollars sur six ans)

    Cette initiative, mise en œuvre par l'Association des collèges communautaires du Canada (ACCC), contribuera à la création de centres d'excellence voués à la formation axée sur les compétences dans les provinces de Tele (riche en charbon) et de Cabo Delgado (riche en gaz naturel). Ce projet aidera jusqu'à 4 000 Mozambicains (hommes et femmes) à accéder au marché du travail et à obtenir de bons emplois dans les industries reliées aux secteurs des mines et de l'extraction.

  • Appui au ministère des Ressources minières du Mozambique pour l'élaboration d'une politique sur la RSE (200 000 $ sur un an)

    Ce projet, mis en œuvre par le ministère des Ressources minières du Mozambique, appuie l'élaboration d'une politique nationale sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) pour les secteurs des mines, du pétrole et du gaz naturel. Le secteur extractif du Mozambique est un secteur en croissance qui constitue une source importante de nouveaux emplois et de revenus qui devraient stimuler la croissance économique durable et réduire la pauvreté.

  • Extractives Cooperation for Enhanced Economic Development (EXCEED)

    Ce programme appuiera de nouveaux projets multipays donateurs dans le secteur de l'extraction en Afrique. Des investissements comprendront des initiatives d'assistance technique, des projets multipays, ainsi que des partenariats stratégiques avec des institutions canadiennes et internationales de pointe, qui mettront à profit l'expertise canadienne pour aider les pays africains à renforcer leur capacité d'optimiser les avantages qu'ils tirent de leurs propres ressources naturelles. EXCEED appuiera des projets par l'entremise d'un budget initial total allant jusqu'à 25 millions de dollars par année.

    Le programme EXCEED est un nouveau mécanisme de financement qui vise à élargir l'implication du Canada dans des domaines ayant une grande incidence sur le développement dans le secteur de l'extraction en Afrique. Il appuiera des projets de grande envergure qui complèteront les services offerts par des institutions clés financées par le Canada. Ces institutions comprennent notamment l'Institut canadien international pour les industries extractives et le développement, gérée par un consortium d'universités canadiennes, qui mobilisera l'expertise canadienne et international, ainsi que l'expérience pratique pour renforcer la gouvernance des ressources extractives. Une autre de ces institutions est le Centre africain de développement minier, une initiative africaine conçue pour appuyer la mise en œuvre de la Vision de l'exploitation minière en Afrique de l'Union africaine.