Déclaration du ministre Paradis : Journée mondiale de lutte contre la tuberculose

Le 24 mars 2014

Chaque année, neuf millions de personnes contractent la tuberculose. Pourtant, selon le Rapport 2013 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde, publié par l’Organisation mondiale de la Santé, le tiers de ces personnes n’obtiennent pas les soins dont elles ont besoin.

Sous le thème Atteindre les trois millions, la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2014 met un accent renouvelé sur les personnes que les systèmes de santé ne parviennent à soigner et dont la vie est du coup mise en danger par une maladie que l’on pourrait autrement enrayer. Le Canada fait sa part pour progresser vers le jour où cette maladie ne fera plus aucune victime et n’infectera plus personne, et pour éliminer la souffrance et le stigmate engendrés par ce fléau.

Nous appuyons le Fonds pour l’extension des services de lutte antituberculeuse, mis sur pied par le partenariat Halte à la tuberculose. Le Fonds met l’accent sur la détection précoce de la maladie, pour que soit ainsi possible un traitement opportun et complet, et sur les taux élevés de guérison chez les tuberculeux grâce à des démarches novatrices dans les populations pauvres et vulnérables ayant un accès limité aux soins. Depuis 2010, le Fonds a réalisé 109 projets dans 44 pays, ce qui a permis de détecter 210 000 cas supplémentaires de tuberculose, de sauver 105 000 vies et de prévenir 2,1 millions de nouvelles infections.

Par ailleurs, le Canada est l’un des principaux donateurs au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Depuis la mise sur pied du Fonds, le Canada lui a affecté 2,1 milliards de dollars afin de l’aider à vaincre ces maladies. L’aide canadienne contribue à améliorer l’accès à des diagnostics et à des traitements, surtout pour les gens vivant dans la pauvreté. Depuis 2002, grâce en partie au financement accordé par le Canada, le Fonds mondial a contribué à détecter et à soigner 11,2 millions de cas de tuberculose, et aussi à traiter 64 000 cas de tuberculose multirésistante, laquelle présente toujours un risque de taille pour le monde entier. Je suis fier que le Canada ait à ce jour aidé le Fonds mondial à arracher quelque 8,7 millions de vies humaines des griffes du sida, de la tuberculose et du paludisme.

Récemment, le Canada a annoncé une nouvelle initiative pour appuyer la Clinton Health Access Initiative, laquelle examinera les possibilités d’enrayer la propagation de la tuberculose chez les mineurs migrants et dans leurs collectivités d’origine en Afrique.

Le Canada croit que personne ne doit être oublié. Lors de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, et tous les autres jours d’ailleurs, nous continuerons à sauver des vies et à lutter contre la propagation de cette maladie mortelle, mais curable.


Christian Paradis
Ministre du Développement international et de la Francophonie