Le Canada rétablit son aide bilatérale directe au Mali

Le Canada appuie les efforts de développement du Mali pour améliorer les conditions de vie et renforcer la démocratie et la sécurité

Le 10 avril 2014 — Ottawa, Ontario – Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Christian Paradis, a confirmé aujourd'hui que, dans la foulée d'une transition réussie vers la démocratie par voie des élections présidentielles et législatives, le Canada rétablira son aide bilatérale directe au gouvernement de la République du Mali. L'aide bilatérale du Canada au Mali contribuera au développement du pays, à l'amélioration du sort des femmes et des enfants et aux efforts du gouvernement pour renforcer la démocratie et la sécurité.

« Le gouvernement du Canada adhère à une démarche internationale concertée face aux problèmes continus dans la région du Sahel, a déclaré le ministre Paradis. L'aide au développement à long terme fournie par le Canada est essentielle à la stabilité socioéconomique du Mali. Nous sommes satisfaits qu'un gouvernement démocratique dirigé par des civils au Mali s'emploie à résoudre les problèmes qui touchent la région. »

Les faits en bref

  • Le Canada a été l'un des premiers pays à suspendre son aide bilatérale directe au gouvernement du Mali à la suite du coup d'État de mars 2012.
  • Durant la crise, le Canada a poursuivi ses activités de développement fondamentales au Mali en appuyant des partenaires multilatéraux ainsi que des organismes canadiens et internationaux.
  • Le Mali est un pays en proie à des sécheresses récurrentes et il continue de subir les effets de la crise alimentaire et nutritionnelle qui a touché une grande partie de la région du Sahel en 2012. En 2014, on estime que 3,3 millions de Maliens souffrent d'insécurité alimentaire.
  • Les besoins humanitaires sont d'autant plus grands en raison du conflit dans le nord du Mali, qui a causé le déplacement de plus de 472 000 personnes, dont 171 000 Maliens qui ont trouvé refuge dans les pays voisins pour échapper à la violence. Ce sont surtout les femmes et les enfants qui sont touchés et qui ont besoin d'assistance.
  • L'aide humanitaire canadienne contribue à répondre aux besoins des populations vulnérables touchées par le conflit en cours et l'insécurité alimentaire.

Contacts

Margaux Stastny
Directrice des Communications
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
819-953-6238
margaux.stastny@international.gc.ca
Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD_DEV