Le ministre Paradis assistera à la première réunion de haut niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement qui se tiendra au Mexique

Le ministre rencontrera les leaders mondiaux pour discuter de la coopération efficace au service du développement afin d’éradiquer la pauvreté 

Le 14 avril 2014 - Mexico, Mexique - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

L'honorable Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie, participera à la première réunion de haut niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement qui se tiendra à Mexico, les 15 et 16 avril 2014. La réunion mettra en présence le Canada et d’autres donateurs, des pays en développement, de même que des chefs de file du secteur privé et des organisations de la société civile, dans le cadre d’une initiative commune pour optimiser les retombées des investissements dans le développement international.

La réunion sera axée sur cinq thèmes : les progrès dans la mise en œuvre des engagements à l’appui de l’efficacité du développement international; la mobilisation des ressources nationales, les défis en matière de développement dans les pays à revenu intermédiaire, la coopération Sud‑Sud et triangulaire, et la mobilisation du secteur privé à l’appui du développement international.

En marge de la réunion, le ministre Paradis sera également l’hôte de tables rondes et de réunions avec des entreprises canadiennes, des organisations de la société civile et des chefs de file mondiaux du secteur du développement soucieux d’accroître leur participation au développement international, en particulier à l’appui des grandes priorités du développement comme celles se rapportant à la santé des mères, des nouveau‑nés et des enfants ainsi qu’à la protection de l’enfance et à la croissance économique durable.   

Les faits en bref

  • Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement a été créé dans la foulée du 4e Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide tenu à Busan (Corée du Sud) en 2011 pour soutenir le dialogue politique sur les questions liées à la qualité et à l’efficacité de la coopération en matière de développement.
  • À ce jour, l’Accord de partenariat de Busan a été ratifié par le Canada et 160 autres pays ainsi que par 46 organisations internationales et un large éventail d’intervenants.
  • Le Canada a dirigé des efforts internationaux pour renforcer la reddition de comptes concernant les résultats et les ressources, d’abord au sein du G8 et de l’Initiative de Muskoka sur la santé des mères, des nouveau‑nés et des enfants pilotée par le Canada et ensuite dans le cadre de la Stratégie mondiale pour la santé des femmes et des enfants du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies. En outre, la Commission de l'information et de la redevabilité pour la santé de la femme et de l'enfant des Nations Unies coprésidée par le premier ministre du Canada Stephen Harper et le président de la République Unie de Tanzanie, Jakaya Kikwete, a mis au cœur du développement la prise en charge par les pays et la responsabilisation à l’égard des résultats.

Liens connexes

Contacts

Margaux Stastny
Directrice des Communications
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
819-953-6238
margaux.stastny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD­_DEV