Le Canada dévoile la démarche qu'il entend adopter à l'égard de la coopération efficace au service du développement avec la société civile

Le ministre Paradis lance des consultations publiques sur un partenariat renouvelé avec la société civile

Le 9 juin 2014 – Ottawa, Ontario – Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Christian Paradis, lance des consultations publiques sur l'ébauche de la politique de partenariat du Canada avec la société civile.

« Le gouvernement est déterminé à collaborer avec les organisations de la société civile (OSC) pour optimiser l'efficacité et les retombées des investissements du Canada en matière de développement, a déclaré le ministre Paradis. Nous cherchons actuellement à officialiser la démarche du Canada à l'égard du partenariat avec la société civile et nous aimerions obtenir des suggestions judicieuses de la part des intervenants les plus touchés – les OSC elles-mêmes – pour déterminer comment nous pouvons voir à ce que cette politique soit cohérente et reflète un idéal de partenariat auquel nous pouvons tous aspirer. »

La démarche qu'envisage le Canada vise à améliorer la coopération efficace au service du développement avec des OSC canadiennes, internationales et de pays en développement. Elle expose les principes directeurs de l'engagement du Canada auprès des OSC partenaires en matière de développement et les objectifs globaux de cet engagement.

« Le gouvernement reconnaît l'importance de mobiliser les Canadiens à l'égard du développement international et apprécie leur apport significatif à l'amélioration de la vie des personnes les plus démunies, a ajouté le ministre Paradis. Les acteurs de la société civile jouent un rôle déterminant dans la réduction de la pauvreté et la gouvernance démocratique. Afin que nous puissions aider les personnes les plus vulnérables du monde à passer de la pauvreté à la prospérité, nous devons continuer de renforcer nos partenariats avec les organisations de la société civile. »

À compter d'aujourd'hui, et ce pour les huit prochaines semaines, les Canadiens qui veulent formuler des commentaires sur l'ébauche de la politique de partenariat avec la société civile sont invités à se rendre sur le site Web d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD), où ils trouveront tous les renseignements utiles. Afin de discuter de la voie à suivre par le Canada, le Ministère organisera également des tables rondes qui s'inspireront des résultats issus des consultations en ligne.

Les faits en bref – Engagement de la société civile

  • Le Canada est un collaborateur de longue date de la société civile, et une part importante du programme d'aide du Canada est investie dans des activités faisant intervenir les organisations de la société civile.
  • Récemment, le ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Christian Paradis, a organisé une table ronde mondiale à l'intention des OSC, en marge de la première réunion de haut niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement, à Mexico. La réunion a mis en présence le Canada et d'autres donateurs, des pays en développement, de même que des chefs de file du secteur privé et des organisations de la société civile, dans le cadre d'une initiative commune pour optimiser les retombées des investissements dans le développement international.
  • Les organisations de la société civile sont des partenaires clés de la promotion de la principale priorité du Canada en matière de développement, la santé des mères, des nouveau‑nés et des enfants.
  • Les organisations de la société civile ont été des participants fort importants au très fructueux sommet Sauver chaque femme, chaque enfant de Toronto (du 28 au 30 mai 2014), qui a procuré une nouvelle impulsion à l'échelle mondiale en faveur de l'établissement de l'avancement de la santé des mères, des nouveau‑nés et des enfants à titre de priorité mondiale au-delà de 2015.
  • Le Canada s'est invariablement montré favorable à la promotion et à la protection d'un environnement porteur pour la société civile dans les pays en développement par l'entremise de nombreux accords et forums internationaux.
  • Depuis 2009, le Canada a participé aux travaux de l'Équipe de travail sur l'efficacité du développement de la société civile et l'environnement propice et a présidé le Groupe de travail sur l'habilitation et la protection de la société civile, créé par la Communauté des démocraties. À titre de président du groupe de travail, le Canada coordonne des initiatives mondiales ayant pour but de faire obstacle à des projets de loi susceptibles d'entraîner des contraintes pour la société civile.
  • Le Canada s'engage à travailler avec un large éventail d'intervenants, notamment avec la société civile, le secteur privé et d'autres gouvernements, pour trouver des solutions novatrices aux problèmes urgents de développement et pour offrir des résultats concrets aux plus démunis, en particulier aux femmes et aux enfants.

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Sandrine Perion
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
819-953-9528
sandrine.perion@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous
sur Twitter : @MAECD_DEV
Aimez-nous sur Facebook : Le Canada : promoteur du développement international - MAECD