Le Canada annonce du soutien pour créer des emplois et des possibilités au Nigéria

Le Canada appuie les efforts déployés par le Nigéria pour promouvoir l’esprit d’entreprise chez les jeunes  

Le 26 juillet 2014 - Ottawa (Ontario) - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le sénateur Don Meredith, au nom du ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd’hui que le Canada soutiendra un nouveau projet ayant pour but d’augmenter les possibilités d’emplois et de promouvoir l’entrepreneuriat chez les jeunes au Nigéria.

Le sénateur Meredith a fait cette annonce lors d’une allocution au premier congrès national de l’Akwa Cross Association of Canada. Akwa Cross est un organisme à but non lucratif œuvrant à la promotion de la préservation des cultures dans les États d’Akwa Ibom et de Cross River, au Nigéria.

« Il est essentiel, surtout pour les jeunes, d’avoir un emploi valorisant et durable au Nigéria. La croissance économique durable est le meilleur moyen de rompre le cycle de la pauvreté et de favoriser la prospérité partagée, a rappelé le sénateur Meredith. Le Canada est fier de contribuer à accroître l’emploi, à soutenir les petits entrepreneurs et à procurer des moyens de subsistance aux jeunes femmes et aux jeunes hommes dans des secteurs comme l’agriculture et la foresterie. »

L’appui du Canada contribuera à stimuler une croissance induite par le secteur privé dans l’État de Cross River du Nigéria en créant les conditions nécessaires pour la gestion efficace des forêts, de l’agriculture et de la pêche. Les efforts porteront principalement sur la formation axée sur les compétences et sur l’entrepreneuriat pour les jeunes, afin qu’ils soient mieux outillés pour obtenir un emploi ou lancer et développer des entreprises dans une économie nigériane centrée sur les ressources. L’annonce d’aujourd’hui s’appuie sur le travail du Canada avec les organismes nigérians et les organes gouvernementaux pour améliorer la façon dont le Nigéria gère ses ressources naturelles.

« Le Canada, sous la direction du premier ministre Harper, est reconnu comme un chef de file mondial en matière d’amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Les efforts qu’il déploie en collaboration avec ses partenaires permettent de sauver la vie de femmes et d’enfants, au Nigéria et dans l’ensemble du monde en développement, a déclaré le ministre Paradis. Chacun devrait non seulement avoir la capacité de survivre, mais également les outils dont il a besoin pour prospérer. Il est essentiel, surtout pour les jeunes, d’avoir un emploi valorisant et durable, et le Canada est fier de contribuer à accroître l’emploi, à soutenir les petits entrepreneurs et à procurer des moyens de subsistance aux jeunes. »

Le Nigéria est l’un des 10 pays ciblés pour ce qui est de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Le Canada est également déterminé à appuyer la croissance économique durable dans le pays. Le Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada désigne le Nigéria comme un marché prioritaire et, le 6 mai 2014, le Canada et le Nigéria ont signé l’Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers Canada-Nigéria.

Les faits en bref

  • Le rythme actuel de la croissance économique en Afrique offre la possibilité d’une réduction durable de la pauvreté sur tout le continent. Le Canada s’est engagé à appuyer le développement en Afrique. Il continuera à jouer un rôle de premier plan dans le domaine de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants et à soutenir une croissance économique durable.
  • Le Canada cherche à aider le Nigéria à bonifier la gestion de ses ressources naturelles, y compris le secteur minier, dans le but de promouvoir une croissance économique durable dans le pays, ce qui entraînera des avantages économiques et améliorera à long terme le sort des Nigérians.
  • Au moyen d’initiatives liées la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, le Canada s’emploie surtout à renforcer les soins de santé à l’échelle communautaire, ainsi qu’à prévenir et à traiter les principales maladies à l’origine de la mortalité des mères et des enfants.
  • Le Canada est au premier rang pour aider le Nigéria à éradiquer la poliomyélite.

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Sandrine Périon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-6238
sandrine.perion@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD­_DEV
Aimez-nous sur Facebook : Le Canada : promoteur du développement international - MAECD