Le Canada appuie les efforts d’aide humanitaire en Asie

La contribution du Canada au BCAH renforce la capacité du système d’aide humanitaire dans la région

Le 11 août 2014 – Vancouver, Colombie-Britannique – Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Aujourd’hui, Mme Lois Brown, secrétaire parlementaire du ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, accompagnée de la ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong, a annoncé que le Canada appuie les efforts déployés par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (BCAH) en vue d’accroître la capacité du système d’aide humanitaire à intervenir en cas de crise et à répondre aux besoins urgents en Asie.

« L’Asie abrite quelque 9,6 millions de réfugiés, de personnes déplacées à l’intérieur d’un pays, de personnes récemment rapatriées et de personnes apatrides, qui vivent dans des conditions de grande privation et de péril corporel, a indiqué Mme Brown. Les conflits armés, les déplacements internes, l’insécurité alimentaire, les catastrophes naturelles et la répression exercée par l’État sont autant de facteurs qui ont alimenté bon nombre de situations d’urgence complexes en Asie. Le Canada est résolu à appuyer un système d’aide humanitaire robuste. Les partenaires comme le BCAH sont essentiels afin de veiller à ce qu’une capacité solide soit en place afin d’intervenir en cas d’urgence et que les besoins immédiats des collectivités touchées soient comblés de façon adéquate et en temps opportun. »

Le nouveau financement annoncé aujourd’hui fait en sorte que les interventions humanitaires sont fondées sur des besoins évalués, des stratégies bien définies et des priorités claires. Il aide à améliorer la prise de décisions et l’évaluation normalisée des besoins dans tous les cas d’urgence. Grâce au soutien du Canada, le BCAH collabore avec des partenaires nationaux et internationaux pour veiller à ce que l’aide humanitaire se rende aux bonnes personnes, au moment où elle est le plus nécessaire. Il aide aussi la communauté de l’aide humanitaire à se préparer à la saison des typhons de 2014.

« Notre gouvernement agit en collaborant avec d’excellentes organisations comme le BCAH, a indiqué la ministre Wong. Nous croyons que de tels partenariats sont très utiles pour alléger les souffrances et fournir du soutien aux personnes dans le besoin. »

« Ce don généreux du Canada permettra d'appuyer les gouvernements nationaux et les partenaires du domaine humanitaire au moment de jeter les bases qui assureront une réponse efficace et efficiente aux situations d'urgence dans la région, a affirmé Olivier-Lacey-Hall, dirigeant principal du bureau régional de l'Asie et du Pacifique du BCAH. Étant donné que plusieurs pays de la région pourraient éventuellement subir la prochaine supercatastrophe, l'appui du Canada, en plus d'être nécessaire, arrive à point. »

Mme Brown a fait cette annonce lors d’une table ronde tenue à Vancouver avec la ministre Wong et des représentants des diasporas asiatiques afin de discuter des difficultés actuelles en matière de développement en Asie.

« L’Asie, une région en plein essor, constitue une grande priorité du Canada, a indiqué le ministre Paradis. Le Canada aide plusieurs pays asiatiques en développement à renforcer leur capacité de faire face aux enjeux les plus pressants du continent : la réduction de la pauvreté, la consolidation des gains économiques, ainsi que le renforcement de la gouvernance, de l’inclusion politique, du développement social et de la protection de l’environnement. »

Lorsque surviennent des catastrophes naturelles, des conflits ou des situations d’insécurité alimentaire nécessitant une intervention humanitaire, le Canada répond de façon approprié, opportune et efficace afin de sauver des vies et de soulager la souffrance humaine. L’intervention canadienne est le résultat d’une coopération étroite avec les organisations humanitaires des Nations Unies, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et des organisations non gouvernementales canadiennes.

Les faits en bref

  • Il y a plus de catastrophes naturelles en Asie-Pacifique que n’importe où ailleurs dans le monde, et plus de personnes dans cette région sont tuées ou touchées par une catastrophe naturelle qu’à quelque autre endroit.
  • Lorsque le typhon Haiyan a déferlé sur les Philippines le 8 novembre 2013, le Canada s’affairait déjà à mettre en place les éléments nécessaires à une intervention pangouvernementale vitale et rapide pour aider le gouvernement des Philippines.
  • Le programme régional de l’ACDI pour l’Asie du Sud-Est vise à réduire la pauvreté dans la région grâce à un appui aux programmes de l’ANASE en matière de croissance économique et de droits de la personne.

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Sandrine Périon
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-6238
sandrine.perion@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD_DEV
Aimez-nous sur Facebook : Le Canada : promoteur du développement international – MAECD