Le Canada annonce une aide humanitaire et un soutien aux élections en Haïti

Le ministre Paradis se trouve à Montréal pour parler des priorités de développement du Canada

Le 13 août 2014 – Montréal, Québec – Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Aujourd’hui, le ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, a participé à une table ronde avec des membres de la communauté haïtienne du Canada à Montréal pour discuter des difficultés qui persistent en Haïti afin de créer les conditions nécessaires à la croissance économique durable et au développement du secteur privé ainsi que se pencher sur les besoins humanitaires courants dans le pays.

« Le Canada est toujours préoccupé par les enjeux constants avec lesquels est aux prises le peuple haïtien, a déclaré le ministre Paradis. Bien que des centaines de milliers d’Haïtiens soient maintenant installés dans de nouvelles maisons, il reste encore des milliers de personnes déplacées dans le pays. Ces personnes ont besoin d’un accès à l’eau potable, à des installations sanitaires et à des soins de santé primaires ainsi que d’un appui afin d’éliminer le choléra. Nous souhaitons veiller à ce que leurs besoins soient satisfaits et à ce que les investissements du Canada en Haïti permettent d’obtenir des résultats concrets. »

Le ministre Paradis a également consulté des organisations non gouvernementales et des organisations de la société civile du Québec. Les discussions ont porté sur le rôle de chef de file du Canada dans le cadre des initiatives touchant la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants et la manière de s’assurer que les engagements pris à l’échelle mondiale permettent d’obtenir des résultats concrets pour les personnes dans le besoin tout en continuant de rendre des comptes aux contribuables canadiens. Le Canada est résolu à intensifier les interventions qui auront le plus grand impact, y compris dans les secteurs de la nutrition, de la vaccination et de la santé des nouveau-nés.

Après les tables rondes, le ministre Paradis a annoncé qu’un financement serait versé à Oxfam-Québec pour la mise en œuvre d’activités en collaboration avec Médecins du Monde afin d’améliorer l’accès à l’eau potable, à des installations sanitaires et à des traitements et à des soins de santé primaire pour lutter contre les maladies hydriques dont souffrent les personnes déplacées en Haïti. . Il a aussi confirmé le soutien du Canada lors des prochaines élections en Haïti par l’entremise du Programme des Nations Unies pour le développement et du National Democratic Institute.

« Le Canada est déterminé à faire progresser la démocratie et la bonne gouvernance dans le monde, a ajouté le ministre. Nous continuons de demander à tous les acteurs politiques haïtiens de prendre les mesures nécessaires pour permettre la tenue d’élections justes, transparentes et inclusives en 2014. »

Le ministre Paradis et ses collègues parcourent le pays cet été pour consulter les Canadiens et les organisations canadiennes au sujet de la principale priorité de développement du Canada, c’est-à-dire la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, ainsi que, d’une manière plus générale, les programmes de développement du Canada à l’échelle mondiale.

Les faits en bref

  • Le Canada a fourni une aide humanitaire urgente aux personnes touchées par le séisme en 2010, et continue de soutenir des projets qui contribuent à la reconstruction et au développement à long terme d’Haïti.
  • Malgré d’importants progrès, quelque trois millions de personnes en Haïti sur une population de dix millions demeurent extrêmement vulnérables aux chocs récurrents, y compris à ceux liés à la sécurité alimentaire et à une éclosion de choléra.
  • Le Canada procède actuellement à l’examen de sa stratégie d’engagement à long terme en Haïti. Haïti a récemment été désigné de nouveau comme l’un des pays ciblés par le Canada en ce qui concerne les efforts de développement international.
  • Du 28 au 30 mai 2014, le premier ministre a été l’hôte du sommet « Sauvons chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée », tenu à Toronto, au cours duquel le Canada s’est engagé à verser 3,5 milliards de dollars au renouvellement du mouvement mondial en faveur de l’amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants après 2015.

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Sandrine Périon
Attachée de presse 
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie 
343-203-6238
sandrine.perion@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias 
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD_DEV
Aimez-nous sur Facebook : Le Canada : promoteur du développement international – MAECD