Le Canada apporte son appui aux entrepreneurs ukrainiens

La secrétaire parlementaire Brown  annonce un nouveau financement qui permettra de fournir une aide technique et financière à de petites et moyennes entreprises agricoles

Le 15 août 2014 – Saskatoon, Saskatchewan – Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

À la suite d'une table ronde sur des questions de développement qui se posent actuellement en Ukraine, à laquelle assistaient Mme Kelly Block, députée de Saskatoon‑Rosetown-Biggar et secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles, et plusieurs groupes de la diaspora ukrainienne, Mme Lois Brown, secrétaire parlementaire de l'honorable Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie, a annoncé aujourd'hui l'appui du Canada à un projet destiné à apporter des conseils techniques et à faciliter l'accès aux produits financiers aux petites et moyennes exploitations agricoles d'Ukraine, avec l'aide du secteur privé.

Le Canada travaille en partenariat avec la Société financière internationale pour encourager le développement économique durable pour tous les Ukrainiens. Les exploitants de petites et moyennes entreprises agricoles sont une source importante de croissance économique et de création d'emplois. Par ailleurs, ils créent des revenus permettant aux gouvernements de financer des services publics essentiels et produisent les biens et services nécessaires à l'amélioration de la qualité de vie de la population.

« Le projet que nous appuyons en partenariat avec la Société financière internationale aidera de petites et moyennes entreprises du secteur agricole à devenir plus compétitives, a déclaré la secrétaire parlementaire Brown. Le Canada reste déterminé à aider l'Ukraine à renforcer son économie et à élargir les horizons économiques des Ukrainiens. »

Les programmes de développement mis en place par le Canada en Ukraine visent à créer un climat plus favorable aux entreprises, à restaurer la confiance dans les institutions financières et à accroître la compétitivité des petites et moyennes entreprises, y compris dans le secteur agricole, en diversifiant les compétences et en facilitant l'accès au crédit. Le Canada a également renforcé son appui à la démocratie et à la primauté du droit en Ukraine depuis 2013.

« La relation entre le Canada et l’Ukraine date de très longtemps, a indiqué la secrétaire parlementaire Block. Ce projet permettra de resserrer les liens entre nos deux pays. »

Sachant que les entreprises privées sont très bien placées pour contribuer à un développement économique durable, le gouvernement du Canada est résolu à renforcer sa participation à des partenariats avec les acteurs du secteur privé pour contribuer au recul de la pauvreté dans le monde.

Un peu plus tard, la secrétaire parlementaire Brown tiendra une table ronde avec la secrétaire parlementaire Block et les intervenants locaux pour discuter du leadership du Canada et des mesures concrètes que le gouvernement devrait prendre pour améliorer les programmes axés sur la santé des mères, des nouveau‑nés et des enfants. Cette table ronde fait partie des consultations annoncées par le premier ministre Stephen Harper lors du sommet intitulé « Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée », qui s'est déroulé à Toronto du 28 au 30 mai 2014.

Les faits en bref

  • En 2014, l'Ukraine a été confirmée en tant que pays ciblé par les efforts du Canada en matière de développement international, et désignée prioritaire dans le cadre du Plan d'action sur le commerce mondial récemment dévoilé par le Canada. Notre pays apporte une aide au développement à l'Ukraine depuis son indépendance, en 1991.
  • Le premier ministre Stephen Harper fut le premier leader du G7 à se rendre en Ukraine après les protestations déclenchées par le mouvement Euromaidan, et le premier dirigeant étranger à rencontrer le président ukrainien Petro Poroshenko après sa prestation de serment le 7 juin 2014.
  • Le Canada fait partie des pays qui appuient le plus ardemment l'Ukraine dans ses efforts pour restaurer la stabilité et la démocratie et mettre en œuvre des réformes depuis le début de la crise.

Produits connexes

Liens connexes

Contacts

Sandrine Périon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-6238
sandrine.perion@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD_DEV 
Aimez-nous sur Facebook : Le Canada : promoteur du développement international – MAECD