Le Canada demeure déterminé à éradiquer la poliomyélite et demande la protection des travailleurs chargés de la vaccination contre la poliomyélite

Le 21 mai 2013

« Le gouvernement du Canada condamne l'attaque de lundi dirigée à l'endroit d'une équipe chargée de la vaccination contre la poliomyélite au Pakistan, attaque gratuite qui a coûté la vie à un soldat paramilitaire responsable de la protection des membres de l'équipe.

« Au nom de tous les Canadiens, j'offre mes sincères condoléances à la famille et aux amis du soldat qui a été tué.

« Cette attaque survient peu de temps après une attaque similaire qui s'est produite récemment. Elle nous rappelle les dangers que courent au quotidien les travailleurs et les personnes qui les protègent et qui, au péril de leur vie, vont vacciner les enfants contre cette maladie invalidante qu'est la poliomyélite.

« Le Pakistan est l'un des trois seuls pays où la poliomyélite demeure un problème (les deux autres étant l'Afghanistan et le Nigéria). Grâce aux efforts déployés par la communauté internationale, et au rôle de chef de file du Canada en la matière, les cas de polio ont diminué de 99 % au cours des 20 dernières années.

« Tant qu'il reste un seul cas de poliomyélite, des millions d'enfants continuent d'être à risque. C'est pourquoi le Canada a démontré son engagement en offrant un important appui au cours des six prochaines années afin de mettre fin à la polio et de mettre sur pied les infrastructures nécessaires pour aider tous les enfants à avoir des vies saines et productives.

« En aidant à éradiquer la polio, le Canada aidera les enfants et leur famille à mener des vies saines et productives, ce qui contribuera à la réduction de la pauvreté à l'échelle de la planète. Aujourd'hui, plus que jamais, notre collaboration et notre soutien sont essentiels pour permettre d'éradiquer la poliomyélite dans le monde.

« Le Canada exhorte le gouvernement pakistanais, ainsi que les chefs religieux et les dirigeants communautaires à continuer de promouvoir les efforts réalisés en faveur de la vaccination contre la poliomyélite dans leur pays et à offrir un environnement sécuritaire aux travailleurs de la santé et aux personnes qui les protègent. »

Julian Fantino
Ministre de la Coopération internationale