Journée mondiale de la liberté de la presse

Le 3 mai 2013

En tant que Canadiens, nous avons la chance de vivre dans un pays où les médias peuvent s'adresser à la population sans être menacés de violence et d'intimidation, problèmes qui, encore aujourd'hui, affligent un trop grand nombre de pays. Une société ouverte, démocratique, transparente et responsable est une société où tous les citoyens et les médias peuvent s'exprimer librement, quelle que soit leur position sur les questions d'intérêt public.

Aux yeux des Canadiens, la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit sont des valeurs fondamentales qui sous-tendent les efforts déployés pour servir les intérêts de notre pays. Ces valeurs sont conformes aux objectifs qui consistent à bâtir un monde plus pacifique, à préserver la stabilité dans le monde et à favoriser une prospérité économique équitable. Le Canada est une démocratie fédérale, bilingue, multipartite et diversifiée sur le plan ethnique. C'est pourquoi il est résolu à promouvoir l'inclusion et le respect de la diversité et des droits de la personne dans le monde, à aider les pays à offrir plus de libertés, et à mettre en place des institutions et des processus auxquels toutes les personnes — femmes, hommes, filles et garçons — ont le droit de participer de façon égale dans la société.

Au Ghana, au Malawi et en Sierra Leone, nous avons soutenu l'organisation Journalistes pour les droits humains dans le cadre de la formation qu'elle offre à des journalistes et à des étudiants en journalisme sur la façon d'enquêter sur les violations des droits de la personne et d'en rendre compte de manière efficace. Au Bangladesh, le Canada contribue à bâtir des institutions stables et des processus solides qui favorisent la libre circulation de l'information et qui permettent une interaction entre les citoyens, les représentants élus et le gouvernement. En Ukraine, nous nous employons à renforcer la liberté d'expression, d'information et des médias.

En cette Journée mondiale de la liberté de la presse, nous orientons notre réflexion sur l'importance de ces initiatives et d'autres interventions, et nous réaffirmons notre engagement à l'égard des principes fondamentaux de la liberté de la presse.

Julian Fantino
Ministre de la Coopération internationale