Journée mondiale de la population 2013

Le 11 juillet 2013 - Ottawa

Alors que la population mondiale continue de s'élever bien au-delà de sept milliards de personnes, nous nous retrouvons à la fois face à des défis et à des possibilités. Près de la moitié de ces sept milliards de personnes ont moins de 25 ans, alors que plus de 90 % de ces jeunes vivent dans des pays en développement.

Les jeunes dans les pays en développement constituent une ressource extraordinaire et ont le potentiel d'apporter énormément à la collectivité, à la société et à l'économie. Ce potentiel peut toutefois disparaître lorsque leurs attentes en matière d'éducation et d'emploi ne sont pas comblées. Tant dans les pays développés qu'en développement, investir dans les jeunes pendant leurs années de formation peut donner des résultats exceptionnels et durables. Et c'est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada met l'accent sur l'amélioration de l'accès des jeunes à l'éducation et aux soins de santé de base.

Après tout, la santé jette les bases de l'apprentissage. Des enfants en meilleure santé peuvent fréquenter l'école régulièrement et tirer le meilleur parti possible de leur formation en salle de classe. L'amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants et la réduction du nombre de décès qui peuvent être évités sont des priorités du Canada. Nous dirigeons l'Initiative de Muskoka, de portée mondiale, pour inciter les autres à contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile et à l'amélioration de la santé des mères et des enfants dans certains des pays les plus pauvres. L'objectif de l'Initiative de Muskoka est d'empêcher le décès de 64 000 mères et de 1,3 million d'enfants de moins de cinq ans. Jusqu'à maintenant, nos programmes ont permis d'obtenir des résultats tangibles. Au Bangladesh, plus de 230 000 enfants ont été vaccinés contre des maladies infantiles graves. Au Soudan du Sud, plus de 3 000 femmes ont donné naissance à leurs enfants en toute sécurité. Et en Éthiopie, nous avons fourni des suppléments de vitamine A à 1,5 million d'enfants de moins de cinq ans.

Outre la santé et l'éducation, les enfants et les jeunes ont aussi besoin de protection et de sécurité. Souvent, le fléau que constitue le travail des enfants, de même que les mariages forcés et précoces, exposent les enfants et les jeunes à la violence, à l'exploitation et aux mauvais traitements. Le Canada est déterminé à protéger les droits des enfants et des jeunes afin qu'ils soient en mesure de progresser vers un meilleur avenir.

Aujourd'hui, en cette Journée mondiale de la population, tout comme chaque jour, nous demeurons résolus à combler les écarts qui existent à l'échelle internationale en matière de santé, d'éducation et de sécurité pour les personnes les plus vulnérables, en particulier les jeunes. Le Canada est toujours déterminé à changer véritablement le cours des choses en aidant les personnes les plus démunies du monde à bâtir un avenir meilleur pour elles-mêmes, leur famille et leur collectivité.

Julian Fantino
Ministre de la Coopération internationale