Le Canada se réjouit de la libération d’une mère chrétienne au Soudan

Le 23 juin 2014 - L’ambassadeur canadien pour la liberté de religion, M. Andrew Bennett, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada se réjouit de la libération de Meriam Yahia Ibrahim Ishag, qui était détenue dans une prison soudanaise. Mme Meriam est une chrétienne qui a donné naissance à son deuxième enfant en prison, après avoir été condamnée à mort pour apostasie et à 100 coups de fouet pour adultère.

« Le Canada est heureux que les autorités judiciaires soudanaises aient fait preuve de justice et de compassion dans cette affaire et qu’elles se soient conformées à leurs obligations internationales en matière de droits de la personne.

« La libération de Mme Meriam a eu lieu après que le Canada et la communauté internationale eurent exprimé leurs vives préoccupations aux autorités soudanaises et leur eurent rappelé que ces droits et libertés sont enchâssés dans la constitution provisoire adoptée par le Soudan en 2005.

« Le Canada continuera d’exhorter tous les gouvernements à protéger la liberté de religion, y compris le droit de changer de religion ou de croyance et celui de pratiquer sa foi en paix. »

Prière de consulter la déclaration du 28 mai 2014 du ministre des Affaires étrangères John Baird : Le Canada préoccupé par la condamnation à mort d’une mère soudanaise.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Twitter : @LiberteReligion et @MAECDCanada
Facebook : Bureau de la liberté de religion du Canada