Le Canada dénonce les attaques perpétrées pour des motifs religieux au Pakistan

Le 28 juillet 2014 - L’ambassadeur canadien pour la liberté de religion, M. Andrew Bennett, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort de Hira, sept ans, Kainaat, huit mois, et leur grand-mère, Mme Bushra Bibi, des musulmans ahmadis qui ont été victimes d’une attaque perpétrée par une bande d’émeutiers dans le secteur de Kachi-Pump à Gujranwala, au Pakistan. Ces victimes, tout comme d’autres membres de la communauté ahmadie locale, ont été attaquées uniquement en raison de leur appartenance à cette communauté.

« Mes pensées et mes prières accompagnent les membres de la famille et les amis dont le cœur est brisé par cette bouleversante tragédie. Cette attaque est d’autant plus tragique qu’elle est survenue à la fin du mois sacré du ramadan, alors que les familles se préparaient à célébrer la fête de l’Aïd al Fitr.

« Il ne s’agit là que de la plus récente d’une longue série d’attaques violentes perpétrées pour des motifs religieux contre la communauté ahmadie du Pakistan. Cela rappelle le besoin de soutenir la société civile du Pakistan pour renforcer le pluralisme, le respect des droits de la personne et la primauté du droit.

« Le Canada dénonce vigoureusement de tels actes de violence, et nous exhortons les autorités pakistanaises à veiller à la sécurité personnelle de tous les citoyens pakistanais, y compris les ahmadis, et nous soutenons le droit de toutes les communautés religieuses à pratiquer leur foi en paix et en sécurité, à l’abri des attaques violentes. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Twitter : @LiberteReligion et @MAECDCanada
Facebook : Bureau de la liberté de religion du Canada