L’ambassadeur Bennett prononce une allocution à une conférence commémorative sur l’holocauste

Le 10 mai 2013 - Ottawa - L’ambassadeur de la liberté de religion du Canada, Andrew Bennett, a prononcé une allocution lors de la conférence intitulée « If Not Now, When? Responsibility and Memory After the Holocaust » organisée par le Max and Tessie Zelikovitz Centre for Jewish Studies de l’Université Carleton. Participaient également le président canadien pour 2013 de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste, Mario Silva, et le vice-président exécutif de B’Nai Brith Canada, Frank Dimant, photographiés ici en compagnie de l’ambassadeur Bennett.

La participation de l’ambassadeur Bennett à la conférence témoigne de l’importance qu’accorde le Canada au souvenir de l’Holocauste et à l’éducation comme moyen essentiel de combattre l’antisémitisme dans le monde. Mandaté pour promouvoir et défendre la liberté de religion dans le monde, le Bureau de la liberté de religion est déterminé à lutter, par ses politiques et ses programmes, contre la résurgence de l’antisémitisme.

Télécharger cette photo