Le 18 mars 2009 (16 h 10 HAE)
Nº 72

Signature d'un protocole d'entente Ottawa-Fredericton sur la participation du Nouveau-Brunswick aux instances de la Francophonie internationale

La ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Francophonie, l'honorable Josée Verner, et son homologue du Nouveau-Brunswick, le ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport, et ministre responsable de la Francophonie, M. Hédard Albert, ont signé aujourd'hui un protocole d'entente d'un million de dollars assurant la contribution du Canada à la participation et au suivi du Nouveau-Brunswick aux instances de la Francophonie.

« Il est important pour le Canada d'associer les provinces et les territoires à son action en Francophonie internationale et nous sommes heureux de notre étroite collaboration de longue date avec le Nouveau-Brunswick », a déclaré la ministre Verner.

« La Francophonie internationale est une occasion unique de promouvoir le dynamisme et l'expertise de l'Acadie au Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre Albert. À titre de ministre responsable de la Francophonie, je suis donc très fier du renouvellement de cette entente aujourd'hui, qui renforce l'excellente collaboration entre le Nouveau-Brunswick et le gouvernement fédéral dans le domaine de la francophonie. »

Grâce à ses communautés francophones et acadiennes, le Nouveau-Brunswick,contribue de façon concrète au rayonnement de la francophonie depuis son adhésion en 1977 à la Francophonie internationale. Sa participation à la Francophonie internationale s'inscrit dans les objectifs de développement social et économique de la province.

Fier de sa dualité linguistique, le Canada participe activement au soutien, à la promotion et à la diffusion du fait français sur tout son territoire ainsi que sur la scène internationale par des actions concrètes, comme le protocole d'entente Ottawa-Fredericton, qui lui permettent de réaliser ses engagements en Francophonie. Le Nouveau-Brunswick a joué un rôle de premier plan lors du dernier Sommet de la Francophonie de Québec, non seulement par sa présence mais également par sa participation à la planification et au déroulement du Sommet. L'excellente collaboration entre le gouvernement du Canada et celui du Nouveau-Brunswick permet de faire progresser de façon majeure les dossiers importants à l'Organisation internationale de la Francophonie.

Le protocole d'entente signé aujourd'hui permettra au Nouveau-Brunswick de poursuivre sa collaboration avec l'OIF selon les priorités identifiées depuis le Sommet de Moncton ainsi que celles découlant du XIIe Sommet de la Francophonie tenu à Québec en 2008.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Lisa Mitchell
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Francophonie
613-943-1838

Gisèle Regimbal
Directrice des communications
Ministère des Affaires intergouvernementales
Gouvernement du Nouveau-Brunswick
506-444-4594