Le ministre d’État Valcourt propose une coopération économique renforcée au sein de la Francophonie

(Nº 363 - Le 7 décembre 2011 - 9 h HE) Le ministre d’État (Agence de promotion économique du Canada atlantique) (Francophonie), l’honorable Bernard Valcourt, a conclu aujourd’hui sa visite à Paris, où il a représenté le Canada à la 27e Conférence ministérielle de la Francophonie.

Le ministre Valcourt a rencontré ses collègues de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour leur faire part de l’objectif du Canada d’élargir le mandat de l’OIF en matière de coopération économique au sein de la Francophonie.

« Je tiens à souligner l’importance du Forum mondial de la langue française car c’est une occasion privilégiée d’entendre de vive voix l’opinion de la société civile, a déclaré le ministre Valcourt. Nos organisations non gouvernementales sont aux premières lignes de la Francophonie sur le terrain, et nous nous devons de les écouter et de les associer à notre travail. »

Lors de la ministérielle, le ministre et ses collègues ont fait le point sur les grands progrès réalisés par l’OIF en ce qui concerne sa modernisation et ont réitéré la nécessité pour l’OIF de demeurer à l’affût des défis contemporains pour être en mesure d’y répondre de manière concertée et efficace.

Le ministre a d’ailleurs réaffirmé l’appui du Canada à l’égard de l’action politique de l’Organisation et il a plaidé en faveur d’une coopération francophone accrue en ce qui concerne la consolidation de l’État de droit, la défense des libertés fondamentales, y compris la liberté de religion, et la promotion de la paix et de la sécurité.

Au cours de sa visite à Paris, le ministre Valcourt a également rencontré le représentant personnel du président de la République française pour la Francophonie, M. Jean-Pierre Raffarin, ainsi que des représentants du Mali, du Sénégal, de la République démocratique du Congo et de la Suisse. Au cours de leurs entretiens, le ministre Valcourt a souligné la volonté du Canada de se rapprocher de ses partenaires de l’OIF afin de développer le potentiel économique qui découlerait de ces liens, et a fait valoir qu’en raison du contexte économique actuel, le prochain sommet de la Francophonie devrait être modeste.

Le ministre Valcourt, au nom du ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, l'honorable James Moore, a participé à la Conférence des ministres responsables de TV5MONDE. Depuis 25 ans, le Canada est un partenaire de TV5, une chaîne mondiale qui favorise le rayonnement de la Francophonie canadienne et internationale dans le monde. Dans le cadre de la rencontre des ministres responsables de TV5, le gouvernement du Canada a réitéré son engagement envers TV5MONDE et TV5 Québec Canada. Rappelons qu'en 2008, le premier ministre Stephen Harper a annoncé une contribution supplémentaire de 25 millions de dollars sur cinq ans à TV5MONDE et TV5 Québec Canada.

La prochaine Conférence ministérielle de la Francophonie aura lieu à Kinshasa en 2012, juste avant le Sommet de la Francophonie.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Andréa Richer
Attachée de presse
Cabinet du ministre d’État (Agence de promotion économique du Canada atlantique) (Francophonie)
613-790-3637

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT