La ministre Ablonczy annonce que le Canada appuiera le Guatemala dans ses efforts pour renforcer la sécurité

Le 3 juin 2013 - Guatemala - La ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires), l’honorable Diane Ablonczy, conjointement avec la procureure générale du Guatemala, Mme Claudia Paz y Paz, a annoncé que le Canada fournirait de l’équipement financé par le gouvernement qui améliorera la sécurité et la stabilité au Guatemala et dans l’ensemble de la région.

« Dans le cadre de son engagement dans les Amériques, le Canada est déterminé à collaborer avec ses voisins de l’ensemble de la région afin d’améliorer la sécurité de tous ceux qui se disent fiers d’être des citoyens des Amériques, a déclaré la ministre Ablonczy. L’appui du Canada aidera les autorités guatémaltèques à lutter contre le crime transnational, à en traduire en justice les responsables et à améliorer la sécurité de la population du Guatemala. »

L’équipement fourni par le Canada, qui comprend des caméras numériques, des radios, des jumelles et des ordinateurs, va permettre de faire des enquêtes plus approfondies sur des crimes majeurs, comme les activités criminelles transnationales et le trafic des stupéfiants. Le projet s’inscrit dans le Programme d’aide au renforcement des capacités de lutte contre la criminalité (PARCLC) et appuie directement les méthodes particulières d’enquêtes menées par le Bureau de la procureure générale du Guatemala.

Cette récente contribution se fonde sur des partenariats antérieurs et sur la coopération continue entre le Canada et le Bureau de la procureure générale en vue d’améliorer la justice et la sécurité au Guatemala. En partie grâce à l’appui du Canada, le taux de résolution des crimes est passé de 5 p. 100 en 2009 à 30 p. 100 en 2012.

Au Sommet des Amériques de 2012, qui s’est tenu à Cartagena, en Colombie, le premier ministre Stephen Harper a annoncé le lancement de l’Initiative canadienne pour la sécurité en Amérique centrale (ICSAC), le projet général dans le cadre duquel l’équipement est fourni.

Les projets financés par l’ICSAC portent essentiellement sur la formation des policiers, la sécurité aux frontières, l’amélioration du dialogue régional, le renforcement des institutions chargées de la justice et de la sécurité, la promotion du respect des droits de la personne, ainsi que la prévention et l’intervention dans les cas de violence contre des groupes vulnérables.

La ministre Ablonczy assistera ensuite à l’Assemblée générale de l’Organisation des États américains, à La Antigua, au Guatemala, où elle soulignera les priorités du Canada en matière d’amélioration de la gouvernance démocratique, de défense des droits de la personne, d’amélioration de la sécurité multidimensionnelle et de promotion de la participation de la société civile aux affaires hémisphériques.

Le Canada a fait des Amériques une priorité en matière de politique étrangère en 2007, et il continue à intensifier son engagement dans l’hémisphère. Pour plus de détails sur les partenariats du Canada en Amérique centrale, prière de consulter Panorama-Amériques.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter Relations Canada-Guatemala.

- 30 -

Un document d’information suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Joshua Zanin
Directeur des communications
Cabinet de la ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires)
613-944-2300

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

 

Document d’information – Initiative canadienne pour la sécurité en Amérique centrale

Pour soutenir l’engagement du Canada dans les Amériques, le gouvernement du Canada est déterminé à collaborer avec ses partenaires en vue d’améliorer la sécurité et la primauté du droit et de s’attaquer aux questions liées aux activités criminelles transnationales dans l’ensemble de l’hémisphère.

Au Sommet des Amériques de 2012, qui s’est tenu à Cartagena, en Colombie, le premier ministre Stephen Harper a annoncé le lancement de l’Initiative canadienne pour la sécurité en Amérique centrale (ICSAC). L’ICSAC s’est fondée sur les programmes de sécurité du Canada déjà en cours et a versé 25 millions de dollars sur une période de cinq ans pour la réalisation d’autres projets de partenariat.

L’annonce du Programme d’aide au renforcement des capacités de lutte contre la criminalité (PARCLC) a été faite dans le cadre de l’ICSAC.

Équipement spécialisé pour appuyer l’application de la loi en Amérique centrale

Partenaire de mise en œuvre : Corporation commerciale canadienne

Financement annoncé : 1,5 million de dollars

Objet : Ce projet financé par le Canada vise à renforcer le système de justice pénale du Guatemala en fournissant de l’équipement spécialisé aux unités policières et aux unités d’enquête pour les aider dans leurs activités de surveillance et d’analyse du renseignement.

Pour de plus amples renseignements sur les efforts que déploie le Canada pour relever les défis relatifs à la sécurité dans les Amériques par l’entremise de l’ICSAC, prière de consulter L’Initiative du Canada pour la sécurité en Amérique centrale.