Le 22 janvier 2009 (12 h 00 HNE)
Nº 18

Le ministre Day ouvre les portes aux entreprises canadiennes en Inde

Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, l'honorable Stockwell Day, a terminé aujourd'hui une visite fructueuse en Inde au cours de laquelle il a séjourné à New Delhi, Hyderabad et Mumbai.

« L'Inde et le Canada entretiennent d'excellentes relations commerciales, marquées par une augmentation des échanges et des investissements ainsi que par un accord de coopération scientifique et technologique, a déclaré le ministre Day. Le Canada est déterminé à faire fond sur ces réussites et à favoriser l'émergence de nouvelles possibilités qui permettront aux Canadiens et aux Indiens de continuer à prospérer en cette période économique difficile. »

À la suite de leurs entretiens à New Delhi, le ministre Day et le ministre indien du Commerce et de l'Industrie, M. Kamal Nath, ont convenu d'entamer des discussions en vue d'un accord global de partenariat économique. Les représentants des deux pays ont d'ailleurs tenu une réunion à cette fin et ont convenu de se rencontrer de nouveau dans un avenir rapproché. Les ministres se sont en outre engagés à mettre en œuvre rapidement l'accord canado-indien sur la promotion et la protection de l'investissement étranger, négocié en 2007.

« L'Inde est un marché dynamique qui croît rapidement et qui présente un énorme potentiel pour la technologie, les produits et les services canadiens, a ajouté le ministre Day. Nous nous proposons de tripler nos échanges bilatéraux en cinq ans afin qu'ils atteignent 10 milliards de dollars. Les accords de ce genre jouent un rôle important dans la poursuite de cet objectif. »

Le ministre Day a rencontré le premier ministre Manmohan Singh, le conseiller pour la sécurité nationale M.K. Narayanan et le ministre de la Science et de la Technologie Kapil Sibal afin d'examiner comment le Canada pourrait contribuer plus activement au programme nucléaire civil de l'Inde.

M. Day, qui était accompagné de dirigeants de l'industrie nucléaire canadienne, a également dirigé plusieurs réunions importantes avec divers représentants indiens.

« Nos rencontres avec les responsables indiens au sujet du dossier nucléaire ont suscité une réaction positive, a souligné le ministre. L'Inde est très enthousiaste à l'idée de faire appel à la technologie et aux ressources canadiennes pour renforcer sa capacité de production d'énergie nucléaire. Les entreprises canadiennes sont présentes ici et prêtes à aider à la concrétisation de cet objectif. »

« Je sais que j'exprime les vues de tous mes collègues en disant que nous apprécions le leadership démontré par le ministre Day ici en Inde, a déclaré le PDG d'Énergie atomique du Canada limitée, M. Hugh MacDiarmid. Les représentants indiens se sont montrés très réceptifs lors de nos rencontres cette semaine et nous nous réjouissons à l'idée d'accroître notre présence ici. »

Sur le terrain de la coopération scientifique et technologique, l'un des secteurs les plus fructueux de la collaboration entre l'Inde et le Canada, les deux pays ont convenu de soutenir des activités communes, comme la recherche dans les domaines de la biotechnologie, de la santé et des technologies environnementales. Le gouvernement du Canada souhaite renforcer la collaboration déjà solide entre les scientifiques des deux pays et faciliter la commercialisation de leurs découvertes.

À Hyderabad, le ministre Day a ouvert officiellement un nouveau bureau commercial canadien dans cette ville, l'un des carrefours commerciaux les plus importants de l'Inde. De plus, il a annoncé l'ouverture d'un bureau à Kolkata et s'est engagé à ouvrir un bureau à Ahmedabad, dans l'État du Gujarat, d'ici le printemps.

« Avec ces nouveaux bureaux, c'est en Inde que le Canada possède le plus grand nombre de bureaux commerciaux à l'extérieur des États-Unis, a fait remarquer le ministre. Cette nouvelle présence favorisera la collecte de renseignements sur les marchés et la prestation de conseils spécialisés, de sorte que les entreprises canadiennes disposeront d'un avantage concurrentiel sur un marché très prisé. »

À Mumbai, le ministre Day a fait part de la tristesse du Canada face aux attaques perpétrées récemment contre cette ville et a réaffirmé la détermination du Canada à œuvrer pour la sécurité internationale et à lutter contre le terrorisme. Il a également présenté au premier ministre Singh une lettre du premier ministre Stephen Harper dans laquelle celui-ci exprime le soutien indéfectible du Canada.

« Il s'agit là d'actes de violence méprisables, a affirmé le ministre Day. Le Canada, en étroite solidarité avec le gouvernement indien, condamne le terrorisme, et nous sommes déterminés à resserrer nos liens économiques avec Mumbai, le centre commercial et culturel de l'Inde. »

De janvier à novembre 2008, les échanges de marchandises avec l'Inde ont atteint le niveau sans précédent de 4,24 milliards de dollars, soit une hausse de 28,9 p. 100 par rapport à la même période de l'année précédente.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter Commerce international : Le ministre Day se rend en Inde

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Mélisa Leclerc
Directrice des communications
Cabinet du ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique
613-992-6186

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000