Le 27 avril 2009 (16 h 45 HAE)
Nº 113

Le ministre Day fait la promotion des liens commerciaux entre le Canada et les États-Unis lors de sa visite à Washington

Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, l'honorable Stockwell Day, a entrepris aujourd’hui une visite fructueuse à Washington pour discuter de questions d’ordre commercial avec ses homologues américains, soit le représentant au Commerce, M. Ron Kirk, ainsi que le secrétaire au Commerce, M. Gary Locke. Demain, le ministre prononcera également un discours devant la Chambre de commerce des États-Unis.

« L'ambassadeur Kirk et moi-même avons eu un échange fructueux sur un large éventail de questions, a déclaré le ministre Day. Nous avons réaffirmé notre détermination commune à favoriser la libéralisation du commerce dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce, de l'ALENA et des relations économiques entre nos deux pays. »

Le ministre a aussi fait connaître le point de vue du Canada sur certaines questions, dont l'étiquetage du pays d'origine, les dispositions du programme « Buy American », le bois d'œuvre résineux, le respect des droits de propriété intellectuelle et le crédit pour l'utilisation, comme carburant de remplacement, d’un résidu appelé « liqueur noire ».

« Nous avons convenu de poursuivre un dialogue de haut niveau pour régler ces questions », a expliqué le ministre Day.

Avec le secrétaire Locke, le ministre a discuté de l'importance de réduire les entraves au commerce à la frontière entre nos deux pays.

« Nous nous sommes entendus pour veiller à ce que les marchandises, les services, les capitaux et les investissements circulent librement en Amérique du Nord, a poursuivi le ministre Day. J'ai également expliqué comment le Canada avait supprimé avec succès plus de 1 600 critères imposés antérieurement à des clients commerciaux par l'Agence des services frontaliers du Canada. »

Par l'intermédiaire de l'Initiative d'allégement du fardeau de la paperasserie, le Canada s'attache à clarifier les formalités commerciales de façon à ce qu’elles soient mieux comprises des entreprises.

Demain, le ministre Day prononcera une allocution devant des représentants d'entreprises américaines et canadiennes, à la Chambre de commerce des États-Unis.

« Je me propose d’attirer l'attention sur la nécessité d’établir une coopération commerciale la plus grande possible, tout en résistant aux mesures protectionnistes. Je vais également insister sur le dynamisme de l'action du Canada en faveur du libre-échange et sur l'importance de l'ALENA pour la prospérité de l'Amérique du Nord. »

« Le renforcement de notre partenariat économique avec les États-Unis aidera à créer des emplois, stimulera nos économies et garantira notre compétitivité sur le long terme. Les Canadiens et les Américains peuvent surmonter ensemble cette crise économique, comme l'ont fait les générations précédentes : comme alliés, partenaires et amis », a conclu le ministre Day.

Le Canada et les États-Unis ont en commun l'un des partenariats économiques les plus fructueux de la planète. Tous les jours, plus de 300 000 personnes ainsi que des marchandises et des services d'une valeur de 2 milliards de dollars traversent notre frontière commune. En 2008, les exportations canadiennes de marchandises vers les États-Unis se sont chiffrées à 376,3 milliards de dollars et les importations américaines au Canada, à 226,9 milliards de dollars.

Pour en savoir davantage sur la visite du ministre Day à Washington, prière de consulter le Commerce international : Le ministre Day fait la promotion des liens entre le Canada et les États-Unis à Washington.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements et des photos en haute résolution, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Mélisa Leclerc
Directrice des communications
Cabinet du ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-6186

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000