Le ministre Van Loan préconise des relations plus étroites entre le Canada et les États-Unis

Deux réunions commerciales par année permettront aux relations commerciales entre le Canada et les États-Unis d’être encore plus vigoureuses

(Nº 143 - Le 23 avril 2010 - 12 h 20 HE) Le ministre du Commerce international, l’honorable Peter Van Loan, a conclu aujourd’hui sa première visite officielle à Washington D.C., au cours de laquelle il a convenu avec le représentant américain au Commerce, M. Ron Kirk, de tenir des réunions régulières afin que les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis demeurent vigoureuses.


Le ministre Peter Van Loan en compagnie de son homologue, le représentant américain au Commerce, M. Ron Kirk, avant leur réunion du 22 avril 2010 à Washington D.C.

« Les États-Unis sont le plus précieux partenaire commercial du Canada, aussi est-il important d’organiser, deux fois par année, des réunions pour saisir les occasions et relever les défis auxquels nous devons faire face, a déclaré le ministre Van Loan. En nous appuyant sur notre solide partenariat économique avec les États-Unis, nous contribuons à créer des emplois, à stimuler nos économies et à assurer notre compétitivité à long terme. Je me réjouis à l’idée d’accueillir l’ambassadeur Kirk au Canada cet été. »

En 2009, la valeur des échanges de marchandises et de services entre le Canada et les États-Unis a atteint plus de 592,7 milliards de dollars. La valeur des marchandises et des services traversant quotidiennement la frontière canado-américaine totalisait 1,6 milliard de dollars.

De plus, le ministre Van Loan et l’ambassadeur Kirk ont discuté d’un large éventail de questions d’intérêt mutuel, y compris de l’importance de résister aux tendances protectionnistes et de continuer à promouvoir des échanges commerciaux libres et ouverts, un accès permanent accru aux marchés publics, l’accord sur le bois d’œuvre et les possibilités de futurs accords commerciaux multilatéraux. Le ministre a souligné qu’une reprise économique durable devait figurer en tête des priorités de nos partenaires du monde entier.

« Nous avons également réitéré l’importance de nos relations commerciales, relations de longue date, étendues et profondes que sous-tend l’Accord de libre-échange nord-américain, et qui profitent aux citoyens des deux côtés de la frontière », a déclaré le ministre.

En outre, au cours de sa visite, le ministre Van Loan a rencontré d’autres responsables du gouvernement américain, ainsi que des chefs de file du commerce et de l’industrie représentant les grandes associations commerciales telles que la Chambre de commerce des États-Unis et l’Association nationale des manufacturiers. Il a eu également des entretiens avec des représentants de plusieurs groupes de réflexion ayant leur siège à Washington, auprès desquels le ministre évoquera le plan d’action énergique du gouvernement du Canada en faveur de la libéralisation du commerce.

Pour en savoir davantage, prière de consulter la page Web suivante : Visite ministérielle à Washington D.C.

Téléchargez cette photo en format haute définition

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Monika Bujalska
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Peter Van Loan
Ministre du Commerce international
613-992-9304

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000