Le ministre Van Loan souligne les priorités du gouvernement du Canada en matière de commerce et d’investissement devant ses homologues provinciaux et territoriaux avant les sommets du G-8 et du G-20

Les ministres du Commerce se réunissent afin de faire progresser l’ambitieux programme commercial du Canada

(Nº 197 - Le 21 juin 2010 - 12 h 55 HE) Le ministre du Commerce international, l’honorable Peter Van Loan, a rencontré aujourd’hui, à Ottawa, ses homologues provinciaux et territoriaux afin de faire progresser le programme du Canada en matière de commerce et d’investissement avant les sommets du G-8 et du G-20. Les discussions ont porté principalement sur les relations entre le Canada et les États-Unis, l’état des négociations en vue de conclure un accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, ainsi que sur les meilleures façons de tirer profit des occasions d’affaires dans les marchés émergents en plein essor de la Chine et de l’Inde.

« L’élaboration et la mise en œuvre du programme canadien en matière de commerce, d’investissement et d’innovation requièrent un véritable effort d’équipe, a déclaré le ministre Van Loan. Lorsque les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux collaborent étroitement, les entreprises et les travailleurs canadiens en bénéficient. »

Au cours de la réunion, le ministre Van Loan a saisi l’occasion de mettre l’accent sur l’importance pour le Canada d’accueillir le Sommet du G-20 à Toronto, les 26 et 27 juin.

« Le leadership démontré par le Canada sur la scène internationale en matière d’économie est dû à notre dette et à nos taxes peu élevées, à notre faible déficit ainsi qu’à notre solide croissance économique, a affirmé le ministre. Notre leadership dans la lutte contre les mesures protectionnistes et dans la promotion du commerce est une des raisons pour lesquelles l’économie montre des signes de reprise. Le Canada continuera à mettre ce programme de l’avant au cours de cette semaine du Sommet du G-20. »

Les négociations visant une plus grande libéralisation du commerce avec l’Union européenne constituent la plus ambitieuse initiative commerciale du Canada depuis l’Accord de libre-échange nord-américain. Les ministres se sont également penchés sur d’autres initiatives commerciales bilatérales et multilatérales ainsi que sur l’état des négociations du Cycle de Doha de l’Organisation mondiale du commerce.

« Le Canada est un chef de file en ce qui concerne le libre-échange, et il doit son succès économique non pas au protectionnisme, mais à la libéralisation du commerce, a déclaré le ministre Van Loan. Une collaboration étroite entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux constitue la clé de notre succès collectif, alors que nous demeurons en tête des pays du G-7 en matière de croissance, en cette période de redressement économique mondial. Ensemble, nous accroissons les débouchés commerciaux pour les exportateurs canadiens, attirons de plus en plus d’investisseurs et créons plus d’emplois dans tout le Canada. »

En ce qui a trait aux relations entre le Canada et les États-Unis, les ministres ont discuté de la manière de tirer profit des nouvelles possibilités d’affaires aux États-Unis, comme en particulier la manière de conclure un accord plus général sur les marchés publics à long terme en misant sur l’accord conclu en février 2010 et qui a donné aux entreprises canadiennes l’accès aux projets visés par l’American Recovery and Reinvestment Act de 2009, Par ailleurs, le ministre Van Loan a fait le point sur l’état du Dialogue sur l’énergie propre, établi par le premier ministre Stephen Harper et le président des États-Unis Barack Obama en février 2009.

Les ministres ont également discuté de l’état des relations avec la Chine et l’Inde aux chapitres du commerce et de l’investissement à la suite des visites du premier ministre Stephen Harper et de plusieurs ministres fédéraux et provinciaux dans ces pays. Ils ont abordé en outre l’Étude conjointe Canada-Inde sur l’accord économique et commercial global, actuellement en cours d’élaboration.


De gauche à droite : M. Robert B. Carson, sous-ministre adjoint, ministère de l’Exécutif et des Affaires intergouvernementales, gouvernement du Nunavut; M. Clément Gignac, ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, gouvernement du Québec; Mme Edith Doucet, sous-ministre des Affaires intergouvernementales, gouvernement du Nouveau-Brunswick; Mme Iris Evans, ministre des Relations internationales et intergouvernementales, gouvernement de l'Alberta; M. Jim Kenyon, ministre du Développement économique, gouvernement du Yukon; Mme Sandra Pupatello, ministre du Développement économique et du Commerce, gouvernement de l'Ontario; M. Peter Van Loan, ministre du Commerce international, gouvernement du Canada; M. Peter Bjornson, ministre de l’Entreprenariat, de la Formation professionnelle et du Commerce, gouvernement du Manitoba; M. Shawn Skinner, ministre de l'Innovation, du Commerce et du Développement rural, gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador; M. Allan V. Campbell, ministre de l'Innovation et des Études supérieures, gouvernement de l'Île-du-Prince–Édouard; M. Percy Paris, ministre du Développement économique et rural et ministre responsable de Nova Scotia Business Incorporated, gouvernement de la Nouvelle-Écosse; et M. Randy McAfee, analyste principal en commerce, Conseil exécutif, Affaires intergouvernementales, gouvernement de la Saskatchewan.

Téléchargez cette photo en format haute définition

- 30 -

La liste des participants suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Monika Bujalska
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Peter Van Loan
Ministre du Commerce international
613-992-9304

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000

Document d’information – Liste des participants

M. Peter Van Loan, ministre du Commerce international, gouvernement du Canada

Mme Sandra Pupatello, ministre du Développement économique et du Commerce, gouvernement de l’Ontario

M. Clément Gignac, ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, gouvernement du Québec

M. Percy Paris, ministre du Développement économique et rural et ministre responsable de Nova Scotia Business Incorporated, gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Mme Edith Doucet, sous-ministre des Affaires intergouvernementales, gouvernement du Nouveau-Brunswick

M. Peter Bjornson, ministre de l’Entreprenariat, de la Formation professionnelle et du Commerce, gouvernement du Manitoba

M. Allan V. Campbell, ministre de l’Innovation et des Études supérieures, gouvernement de l’Île-du-Prince–Édouard

M. Jim Kenyon, ministre du Développement économique, gouvernement du Yukon

M. Randy McAfee, analyste principal en commerce, Conseil exécutif, Affaires intergouvernementales, gouvernement de la Saskatchewan

Mme Iris Evans, ministre des Relations internationales et intergouvernementales, gouvernement de l’Alberta

M. Shawn Skinner, ministre de l’Innovation, du Commerce et du Développement rural, gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

M. Robert B. Carson, sous-ministre adjoint, ministère de l’Exécutif et des Affaires intergouvernementales, gouvernement du Nunavut